Animé à découvrir : Senki Zesshou Symphogear

by Mogo chan on 26 février 2018
Senki Zesshou Symphogear est une franchise des studios Ecourage Films et Satelight. L’animé se compose actuellement de 4 saisons : Senki Zesshou Symphogear, G, GX et AXZ, comportant chacune 13 épisodes. L’animé alterne entre différents thèmes : drame, action, combats (la violence y est modérée) et musique. 
Senki Zesshou Symphogear

Senki Zesshou Symphogear

Petit résumé 

L’histoire se déroule dans un futur proche. L’humanité est face à une catastrophe. Dans beaucoup de pays, des créatures nommées « Noise » apparaissent et sèment la terreur. S’attaquant uniquement aux humains, elles les réduisent en cendres au moindre contact, avant de disparaître à leur tour, comme des opérations suicides. Insensibles aux armes, même les plus puissantes, ces créatures paraissent donc invinsibles.

Il existe cependant d’anciennes reliques renvoyant à de nombreux mythes qui ont le pouvoir de détruire les « Noise ». Seules les personnes portant ces reliques peuvent alors détruire ces créatures en déployant une force et un arsenal hors du commun.

Kanade et Tsubasa sont deux idoles formant le groupe « Zwei Wing ». Idoles, une partie de la journée, elles partent combattre les « Noise » grâce à leurs reliques le reste du temps. Kanade est porteuse de Gungnir et Tsubasa possède Ame no Habakiri. Toutes deux font partie d’une organisation secrète, S.O.N.G. (oui, c’est le nom de l’organisation) qui a pour but de combattre les « Noise ».

D’un autre côté, nous avons Hibiki, jeune collégienne fan de Tsubasa, qui va soudainement se retrouver mêlée à l’organisation.

La musique

La musique fait partie intégrante de l’animé. En effet, pour activer les reliques, les porteuses doivent chanter une chanson spécifique à chaque relique.

Une fois la chanson dite ou chantée, la relique se déploie et forme une armure autour de l’utilisatrice. Pour pouvoir utiliser les armes à leur puissance optimale, elles doivent chanter, de façon à entrer en résonance avec la relique.

De même chaque porteuse de relique utilise sa propre chanson pour entrer en résonance avec sa relique. Les utilisatrices peuvent aussi se regrouper en unité et chanter alors en duo, trio pour créer une résonance entre toutes les porteuses et créer des attaques combos.

Ten no Gekirin

Ten no Gekirin

Enfin, pour lancer leur ultime attaque, les utilisatrices peuvent chanter la Swan Song. Cette chanson va leur permettre d’utiliser toute leur énergie en une attaque surpuissante qui peut  leur coûter la vie.

Un animé pour tout public ?

Senki Zesshou Symphogear est une franchise qui peut être appréciée de tous (hommes, femmes…) mais pas pour tous les âges. En effet, le passé difficile des protagonistes est relaté. Passé qu’elles devront surmonter. Ce qui fait que les protagonistes passent par des phases de doute, de dépression, de solitude. On assiste aussi à des scènes de combats parfois assez violentes. Il y a également quelques scènes d’attouchement. L’univers est en fait assez sombre mais la détermination des personnages fait presque oublier ces mauvais côtés.

Enfin, même s’il y a peu de personnages masculins, ces derniers sont bien exploités, et je les trouve indispensables à l’animé.

Cet animé est donc pour un public plutôt averti.

Activité de la franchise

Un jeu mobile est sorti en juin 2017. Il s’intitule : Senki Zesshou Symphogear XD Unlimited. Une saison 5 a été annoncée avec l’annonce de la saison 4 pendant le Symphogear Live de 2016 (concert au Nippon Budokan à Tokyo). L’animé a été licencié en France en version originale sous-titrée par Crunchyroll.

Critique pas très objective sur l’animé

Je ne me souviens plus de la façon dont j’ai découvert cet animé mais le premier épisode m’avait tellement accrochée que je n’ai pas pu m’arrêter de regarder. J’ai donc suivi toutes les saisons et je ne m’en lasse pas. Les personnages sont attachants, les combats valent le coup d’œil et la BO, que ce soit les chansons, les openings/endings, ou la musique de fond qui est géniale. Il faut dire que les seiyuu sont de qualité : Mizuki Nana a une immense carrière dans ce domaine et une voix remarquable, c’est elle qui prête sa voix à Tsubasa. Elle interprète également les openings des 4 saisons. On peut aussi citer Nanjo Yoshino qui intervient à partir de la saison 2, et qui a notamment prêté sa voix à Ayase Eli de la franchise « Love Live! ». On retrouve aussi des mélanges de différentes sonorités : rock, électro, pop, japonaises traditionnelles, avec parfois plusieurs sonorités mélangées entre elles, ce qui rend la BO de cet animé d’autant plus unique.

Cet animé n’est pas très connu en France et je trouve qu’il mérite une plus grande notoriété. Un de ses nombreux avantages est qu’il y a peu d’épisodes par saisons et comme on se prend vite à l’histoire, l’animé se finit rapidement.

Cet article a été rédigé dans le but d’attiser votre curiosité et a été fait avec le moins de spoil possible.

Votre réaction !
0%
0%
0%
0%
0%
0%
Derniers Titres