Ready Player One, une pépite sortie le 28 mars au cinéma

by Alice Clisson on 5 avril 2018

Vous allez assister à un spectacle grandiose du septième art.

Ready Player One vous surprendra certainement par cet élan de jeunesse et de nouveauté que Steven Spielberg nous offre dans son tout dernier film.

Avec une filmographie déjà débordante et un succès récent avec Pentagon Papers, le cofondateur du studio DreamWorks SKG continue de nous époustoufler. Ce dernier bijou, est inspiré d’un roman qui a connu un réel succès, écrit par Ernest Cline et intitulé Player One.

Pour Enfants, avec des effets spectaculaires qui feront rêver les petits et les ados mais aussi pour adultes, qui redécouvriront avec joie leur jeunesse et les enfants qu’ils ont été. Et pour cause, bien que le film soit futuriste, puisqu’il se situe en 2045, voilà que Spielberg nous fait découvrir, ou redécouvrir pour les plus jeunes, les années 1980. Jeux vidéo de toutes époques confondues, et musiques spécifiques de ces années prennent une place importante dans ce film.

Entre réalité et fiction le scénario se déroule entre vie sociale et monde fictif. L’Oasis est un monde parallèle où les mémoires des personnes vivant dans le vrai monde sont enregistrées sous forme de fichiers vidéo. Le dirigeant c’est un multimilliardaire prénommé James Hallyday. Il a caché un œuf de Pâques dans son jeu immense et celui qui le retrouvera aura par la même occasion le droit d’être l’héritier de cette fortune. Wade se lance alors dans cette course accompagné de son double digital, et d’autres compagnons de route.

Spielberg ne dénonce qu’à moitié ce fléau puisqu’il invite tout de même à cette consommation superflue. une histoire où les scénarios s’emboîtent parfaitement comme s’il s’agissait des réseaux du Web. La dernière scène comme feu d’artifice révèle le côté que Spielberg ose enfin nous dévoiler, son enfance, ses souvenirs.

L’avis de la rédaction (Augustin R.)

La puissance du numérique au service du voyage, comme Avatar, le film nous transporte dans un univers magnifique avec des effets spéciaux grandioses. Ready Player One est plaisant pour tous fans des univers geeks de tout temps, mais légèrement difficile d’approche pour des individus déconnectés de cet univers ultra connecté. Avenir proche ou pure invention sans lendemain, le film laisse quand même quelques questions en suspens, avec l’accumulation de produits virtuels et l’essor de la réalité virtuelle dans notre monde d’aujourd’hui. Un film de qualité donc à regarder sans modération que ce soit pour trouver tous les œufs de pâques ou pour le plaisir des yeux.

Un film à voir, et à revoir, un film qui a égaillé les plus jeunes et enchantera les adultes !

Votre réaction !
0%
0%
0%
0%
0%
0%
Derniers Titres