Angèle met le brol dans nos oreilles

by Jules Crepin on 8 octobre 2018

Depuis quelques temps, on nous parle d’Angèle. « Mais si, tu sais, la sœur de Roméo Elvis ! »

De son vrai nom Angèle Van Laeken, la chanteuse belge fait un départ en fusée. Des clips frais qui enrichissent Youtube, des musiques pop qui nous donnent  la pêche. Ce 05 octobre, presque un an après son premier single, elle sort son album tant attendu : Brol. Avec lui, Angèle nous plonge dans son univers enfantin et dansant. Chanteuse à la mode ou véritable talent ?

Angèle Brol

Angèle Brol

En octobre 2017, La loi de Murphy sort sur Youtube. Une chanteuse enjouée, qui danse bizarrement, dans un clip décalé, magnifiquement réalisé par Charlotte Abramow. Cette petite bouille d’ange n’est pas forcément inconnue puisqu’elle s’est déjà faite remarquer sur Instagram. Et ce premier single marche du tonnerre ! Avec une seule musique, Angèle, chanteuse belge de 21 ans,  séduit immédiatement le public français. Elle impose sa place dans nos playlists. On l’écoute, on en parle, et on attend impatiemment d’être resservi.

C’est ce qui arrive en début 2018. Un nouveau clip sort, tout aussi magnifique, accompagnant cette nouvelle musique : Je veux tes yeux. Et ça consolide sa « fame », comme elle le dit. Avec une mère comédienne, un père et un frère chanteurs, on dirait que c’est facile… Pourtant, le style de ses musiques est particulier, et bien à elle. Le bonheur qui émane de sa voix ne se retrouve dans aucune chanson française. Les textes sont travaillés, profonds, comme du Vendredi sur Mer, ou encore Tim Dup. Il faut peu de temps pour que son troisième single, La Thune, pointe le bout de son nez. Elle fini de faire les premières parties de concerts et commence sa propre tournée. Désolé pour vous, beaucoup de ses dates affichent déjà complet.

Alors Brol c’est quoi ? Dans son jargon belge, ce serait un joyeux bordel, ça représente ces babioles laissées à droite à gauche et dont on ne peut se séparer. Et c’est une bonne définition pour ce premier album, sortit le 05 octobre. La pochette affiche une Angèle enfant, joufflue, et très heureuse d’exhiber sa dent manquante. On y retrouve ses premiers singles, accompagnés de nouvelles chansons aux thèmes variés. Ses 12 titres vous parleront forcément, elle y aborde solitude, amour, amitié ou encore famille, tout ça en critiquant habilement le monde d’aujourd’hui. Et c’est ce qu’elle définit comme des brols de la vie. Les musiques sont rythmées, dansantes, parfois même langoureuses. Il arrive qu’on s’y perde, qu’on ferme les yeux et qu’on se laisse bercer par sa voix céleste. Son album est sincère. Il représente en partie sa vie, surtout pour la dernière chanson : Flou. Son frère, Roméo Elvis, vient aussi dire bonjour pour un duo dans Tout oublier. Ils y parlent ensemble de continuer d’avancer quoi qu’il se passe. Enfin, on la retrouve uniquement avec son piano dans Nombreux. Clin d’œil important pour elle à cette Angèle plus jeune, qui avait commencé seule dans les bars et les cafés.

Pour une fille belle t’es pas si bête, pour une fille drôle t’es pas si laide.

– Angèle, Balance ton quoi

L’univers d’Angèle est merveilleux, autant dans le sens magique que délicieux. La joie qu’elle transmet dans ses musiques se fait ressentir. Et c’est pour ça qu’on ne peut plus s’empêcher d’écouter. Pourtant, les sujets qu’elle aborde ne sont pas des plus drôles. On danse avec elle sur les matins qui suivent la rupture, on chante sur le hashtag balance ton porc, on connait les paroles de la malchance. Des thèmes tristes mais profonds, sublimés par ses textes. Eux mêmes mis en valeur par sa musique pop et électro. Cependant, on peut noter quelques bémols çà et là, des erreurs de rimes surtout, mais ça passe complètement inaperçu. Peut-être parce que c’est aussi à l’image de la chanteuse, qui veut quelque chose de vraiment naturel, et donc imparfait. On n’attend plus que les prochains clips, toujours aussi sublimes, à l’image de ses titres.

Pour son premier album, Angèle est largement à la hauteur des attentes que l’on pouvait avoir. Brol est, dans un premier temps, à déguster. Puis à écouter sans modération.

Angèle tournée

Angèle tournée

Votre réaction !
0%
100%
0%
0%
0%
0%
Derniers Titres