Cedric Gavel : “Les chefs sont là pour cheffer !”

Brillant chef de projet au sein d’une grande entreprise en France, Cedric Gavel a suivi des études d’ingénieur. Ensuite, il poursuit ses études en Angleterre. Après une année passée outre-Manche, il commence sa carrière chez Infautelec comme programmeur.

À partir de ce moment, il enchaîne les postes à responsabilités. Actuellement, l’ingénieur est en poste chez ArcelorMittal.

Cedric Gravel : chef de projet chez ArcelorMittal

Cedric Gavel travaille actuellement chez ArcelorMittal, à Dunkerque, en tant que chef de projet. Il n’a pas eu ce poste par hasard. En effet, l’ingénieur de formation a commencé sa carrière comme programmeur et il s’agit d’une suite logique de son parcours professionnel.

A la tête du service « Études et travaux neufs », il pilote des projets qui portent sur l’Aciérie. En tant que chef de projet, il intervient dans la pré-étude d’un projet jusqu’à la réalisation des travaux. Son poste implique souvent des collaborations avec des consultants.

Pourtant, l’aciérie n’est pas le domaine de prédilection de cet ingénieur. Au contraire, il maîtrise davantage les projets électriques. Cela ne l’a pas empêché d’être à la tête d’autres projets dans le passé. Il a travaillé dans l’automatisme et dans le génie civil.

En quoi consiste une pré-étude ? “Il s’agit du document traitant de l’analyse des budgets explique Cédric Gavel visiblement passionné. Ensuite, cette pré-étude est soumise à la direction du client. Lorsque cette dernière valide le projet, l’équipe passe à la première phase : l’avant-projet sommaire. Dans cette étape, il propose à ses clients un budget approximatif et non définitif. C’est dans la deuxième phase qu’il détermine le montant exact du budget nécessaire”.

Le directeur de site soumet le projet à la direction générale du groupe pour validation. À l’issue de la validation, le projet obtient un accord de crédit afin de lancer la phase d’exécution.

Cedric Gavel : ses projets les plus marquants ?

L’ingénieur s’est déjà trouvé à la tête de plusieurs projets d’envergure au cours de sa carrière. Il y a par exemple le projet d’installation d’une meuleuse de brame d’un montant de 1,8 million d’euros. Il a également conduit les travaux de construction d’une dalle béton de 6 000 m², un projet d’envergure au regard de la superficie.

Il a aussi dirigé la mise en place d’une poste d’alimentation électrique haute tension, son domaine de prédilection. Il y était dans son élément durant ce projet. Ces dernières années, il a aussi réalisé des spécifications techniques en partenariat avec ses collègues.

Le début de sa carrière chez Infautelec

Cedric Gavel entre dans l’univers professionnel en tant que programmeur. Il tient le rôle de développeur d’un client de l’entreprise. Il s’agit de Huntsman Tioxide. Il ne tarde pas à se faire remarquer grâce à son travail. À peine un an après son embauche, il devient chef de projets en 1999. Quelques mois s’écoulent et il occupe désormais le poste d’ingénieur d’affaires.

Ce poste implique de plus grandes responsabilités. Ensuite, il assure le rôle de superviseur dans l’intégration en automatisme et dans l’électricité industrielle. D’ailleurs, il comprend vite qu’il excelle dans des domaines comme l’électrique et l’automatisme. On lui doit, par exemple, la mise en service des appareils industriels comme Allen Bradley ou Siemens S7.

En 2002, il quitte Infautelec pour intégrer Nord Littoral Ingénierie. Il y travaille en tant que consultant en ingénierie électrique. Il s’occupe surtout des études de faisabilité des projets ainsi que les études de budget. Il détermine les matériels nécessaires à la réalisation d’un projet. Il dresse les cahiers de charges pour la direction.

Cedric Gavel : Un bref passage chez AKKA Ingénierie Process

Après trois ans passés chez Nord Litoral, il intègre AKKA Ingénierie pendant un an. Il y travaille en tant que chargé d’affaires. Son poste implique la gestion de portefeuilles clients prestigieux à l’instar d’ArcelorMittal, son futur employeur.

En tant que chargé d’affaires, il accompagne les clients dans la mise en place de projet. Ses missions s’étendent aussi à la consultation.

Le début de l’aventure chez Arcelor Mittal

Après un an chez AKKA Ingénierie, Cedric Gavel intègre Arcelor Mittal en 2006. À son entrée, il assure le rôle de responsable maintenance électrique. Le poste implique déjà des responsabilités importantes. Il gère la sécurisation de la zone métal liquide ainsi que la maintenance électrique dans la zone. Il se trouve à la tête de 18 personnes.

Cinq ans plus tard, il devient manager opérationnel de maintenance. Il occupera le poste pendant au moins quatre ans en tant que gestionnaire de la maintenance électromécanique. Les responsabilités deviennent de plus en plus importantes en tant que manager. À cet effet, il doit désormais gérer un budget de 7,8 millions d’euros.

En 2015, il poursuit son ascension fulgurante en devenant chef de projet dans la section aciérie. Ce poste de chef de projet implique la gestion de planning et du budget. Par ailleurs, il se trouve à la tête des projets d’ordre électrique.

Cedric Gavel : sa passion et ses ambitions

Le métier d’ingénieur lui permet de réaliser des découvertes importantes. Il a dirigé de nombreux projets importants. En devenant chef de projet, il doit maîtriser les aspects administratifs de son poste. Cette situation l’amène à gérer le budget et à avoir une notion dans le management RH.

Il voue une admiration sans faille au président de l’Ukraine Zelinski. L’ingénieur ne s’intéresse pas à la question géopolitique. Il trouve le parcours de l’homme intéressant. Un comédien qui se trouve du jour au lendemain à la tête d’un État. Malgré son manque d’expérience dans la politique, l’homme s’en sort plutôt bien.

Cedric Gavel aime prendre des risques. Il en fait l’expérience régulièrement dans son métier. Selon lui, la clé de la réussite réside dans la prise de risque. Cela vous permet de démontrer votre valeur au lieu de jouer la sécurité.

En dehors de son travail, il est passionné par l’apiculture. L’ingénieur a même suivi une formation dans ce domaine pour s’améliorer.

Plus d’informations sur Cedric Gavel : https://www.crunchbase.com/person/cedric-gavel

Boris Rabilaud
Les derniers articles par Boris Rabilaud (tout voir)

Dernieres Actualités

Articles connexes

Advertismentspot_img

Acutalités

Jean-Pierre Valentini, l’homme pressé

Jean-Pierre Valentini est né en Corse au cœur de la ville de Corte, le 5 février 1964. Assidu et consciencieux, il figure parmi les...

Quels supports de communication pour son entreprise ?

Faire de la publicité pour augmenter la visibilité de son entreprise et renforcer sa notoriété est un levier de communication bien connu des sociétés. Mais...

Quelles sont les étapes clés du passage d’un client en magasin?

Les entreprises ne peuvent plus se permettre d'ignorer le parcours du client. Une analyse régulière et approfondie est essentielle pour perfectionner chaque étape de...

Quelles études a fait le Docteur David Tisserant ?

Le Docteur David Tisserant est un expert gynécologue et chirurgien français. Il vous reçoit tous les jours dans son cabinet en France, précisément à...

Quelles études pour l’environnement ?

Lorsqu'on a une sensibilité pour l'écologie, il est possible de faire des études sur l'environnement. Cela permettra de mieux contribuer à la protection de...
Advertismentspot_img
error: Content is protected !!