Meilleures plateformes Iot
Meilleures plateformes Iot

Dans l’écosystème IoT, les plateformes IoT sont considérées comme le cœur. En utilisant des protocoles Internet standard, des données peuvent être échangées entre des appareils IoT et applications.

Les plateformes IoT jouent alors le rôle de passerelle entre les réseaux de données et les capteurs de ces appareils.

Objets connectés sur internet ; quelles sont meilleures plateformes Iot ?

C’est grâce à l’Internet des Objets (IoT) que l’intelligence artificielle (IA) et la technologie pourront se développer. Quelles sont les meilleures plateformes à cet effet ?

1.      Thinger.io

Les appareils peuvent être connectés en utilisant la base cloud évolutive disponible sur cette plateforme IoT. Le traitement est accéléré par l’exécution d’une console d’administration. Les utilisateurs qui le souhaitent pourront également associer l’API REST avec le fondement de leur projet. Thinger.io considère tous les types de cartes pirates comme :

  • Raspberry Pi ;
  • Intel Edison ;
  • ESP8266.

L’intégration de Thinger peut être faite à IFTT. Vous pourrez ainsi consulter sur une belle interface, des données en temps réel.

2.      Zetta

L’API de Zetta est axée sur Node.js. Pour concevoir des applications qui nécessitent des données et en temps réel, Zetta est tout indiqué. La plateforme IoT associe des WebSockets et des API REST. Elle possède par ailleurs de nombreux points forts, que sont :

  • La possibilité de fonctionner sur le Cloud, PC et sur des cartes de développement de petite envergure ;
  • La facilité de son interface, de même que la programmation requise pour maitriser les capteurs et autres ;
  • La possibilité offerte aux développeurs d’associer des applications pour smartphones, et d’autres destinées au cloud ;
  • Le changement de n’importe quelle machine en API ;
  • Le développement pour des applications en temps réel, et nécessiteuses en données.

3.      Kaa IoT

Kaa IoT est une plateforme qui séduit de nombreux développeurs spécialisés dans l’internet des objets. En effet, elle permet de créer des solutions IoT de bout en bout, mais pas seulement. Des applications connectées et des appareils intelligents peuvent également être conçus grâce à elle. Kaa peut également interopérer des aptitudes dans les appareils connectés, et intelligents. De ce fait, une communication efficace peut ainsi être établie.

La plateforme est d’une grande utilité aux startups qui souhaitent passer à l’étape d’entreprise. Son contenu regorge de modèles de déploiement assez avancés. Ils concernent essentiellement des solutions IoT multicloud. Par ailleurs, les fonctionnalités de Kaa peuvent répondre à presque tous les besoins et applications. En voici quelques-unes, parmi les plus évidentes :

  • L’aisance d’interopérabilité entre les appareils ;
  • L’exécution du contrôle des périphériques en temps réel, la fourniture et la disposition des appareils distants ;
  • La création de services cloud pour des produits intelligents ;
  • La mise en place d’une surveillance d’appareils en temps réel ;
  • La gestion d’une quantité illimitée d’appareils connectés ;
  • La collecte et l’analyse des données des capteurs ;
  • Etc.

Vous pouvez donc vous rendre compte que Kaa est une solution complète, pour ceux qui souhaitent véritablement opérer dans l’IoT.

4.      Arduino

Plusieurs développeurs sont à la recherche d’un ordinateur ayant la capacité de discerner, et contrôler le monde réel. Bien entendu, à la condition qu’il soit connecté à leur ordinateur autonome ordinaire. Dans un tel cas, utiliser la plateforme IoT Arduino est la meilleure chose à faire. Sa simplicité d’utilisation est certainement ce qui séduit le plus. Vous vous rendrez vite compte qu’il s’agit d’un savant mélange de matériel et de logiciels IoT.

Le fonctionnement de l’ensemble est rendu possible grâce à diverses particularités matérielles. Elles sont relatives à l’électronique interactive. La solution logicielle d’Arduino s’inscrit dans le même sillage que le langage de programmation du même nom. Il en est de même pour l’environnement de développement intégré (IDE).

5.      Node-RED

Parmi les plateformes d’IoT qui existent, Node-RED se distingue particulièrement. Il s’agit ici d’un outil visuel grâce auquel il est possible de connecter :

  • Des périphériques matériels ;
  • Des API ;
  • Des services en ligne de façon innovante.

Node-RED est basé sur Node.js, et se définit comme un moyen visuel de joindre l’IoT. Les développeurs peuvent ainsi s’en servir pour relier une variété d’appareils, de même que des services. Les API en font partie, et tout cela est possible au moyen d’un éditeur de flux axé sur le navigateur. Le fonctionnement de la plateforme peut se faire sans aucun problème sur Raspberry Pi. Les installations peuvent être accrues au moyen de 60.000 modules supplémentaires.

6.      Flutter

Flutter est spécialement destiné aux étudiants et ingénieurs. Il s’agit d’un cœur de processeur qui peut être programmé, pour les projets électroniques. La particularité de cette plateforme est sa longue portée. La carte repose sur Arduino et comporte un émetteur sans fil. L’affichage par ce dernier peut se faire jusqu’à un demi-mile. Ici, il ne sera pas nécessaire que vous ayez un routeur. L’interaction peut se produire entre différents panneaux flottants.

La plateforme d’une grande facilité d’utilisation possède un cryptage AES 256 bits. Voici plusieurs autres fonctionnalités auxquelles vous avez droit :

  • Performance native et rapide ;
  • Interface utilisateur expressive et flexible ;
  • Belle finition visuelle, et fonctionnalité des widgets existants.

7.      Mainspring M2MLabs

Mainspring M2MLabs est un véritable tout-en-un.  Vous avez ici de quoi développer des applications de machine à machine (M2M) comme :

  • Le contrôle à distance ;
  • L’administration de flotte ;
  • Le terminal intelligent.

Les installations de la plateforme incluent une variété d’éléments. Entre autres, ce sont :

  • La conception flexible des appareils ;
  • La structure des appareils ;
  • La connexion entre les machines et les applications ;
  • La validation et la normalisation des données ;
  • Etc.

Mainspring M2MLabs est fondé sur Java, et la base de données Apache Cassandra NoSQL. Il ne faut que quelques heures aux développeurs pour modéliser les applications M2M. Ensuite, ils peuvent les transmettre à un environnement d’exécution hautes performances. Ce dernier est fait au-dessus :

  • D’un serveur J2EE standard ;
  • De la base de données Apache Cassandra hautement évolutive.

8.      Open Remote

Avec Open Remote, vous découvrez une nouvelle plateforme IoT open source. Elle est utilisée dans la création d’applications professionnelles destinées à de nombreuses fins. Les plus courantes sont la gestion d’énergie ou des foules. Des applications de gestion d’actifs plus génériques peuvent également en découler. Open Remote possède aussi plusieurs autres caractéristiques majeures comme :

  • Un modèle générique d’actif et d’attribut avec différents types d’actifs ;
  • Des agents de protocole comme HTTP REST ou MQTT, pour relier vos appareils IoT et autres ;
  • Des consoles Android et iOS pour accéder aux services téléphoniques, aux notifications push, etc.

Open Remote détient également un éditeur de flux, qui permet de traiter les données. Celui des règles basées sur les évènements peut se faire par l’interface WHEN-THEN et Groovy. Un tableau de bord standard est disponible pour différentes tâches, dont :

  • L’approvisionnement ;
  • L’automatisation ;
  • Le contrôle ;
  • La surveillance de votre application.

Les utilisateurs peuvent aussi accéder à d’autres composants de l’interface Web, afin de concevoir des applications particulières au projet. La solution Edge Gateway permet de relier différentes instances à une autre destinée à la gestion centrale. En somme, Open Remote est une solution multitenant qui s’applique à une variété de domaines.

9.      ThingsBoard

Cette plateforme IoT peut être utilisée à de nombreuses fins. ThingsBoard peut :

  • Collecter ;
  • Traiter ;
  • Visualiser ;
  • Gérer des appareils.

De plus, il est respectueux de l’ensemble des protocoles IoT de base comme CoAP, MQTT et http. Son usage peut également permettre des déploiements cloud et sur site. Les flux de travail qui en découlent sont axés sur des évènements du cycle de vie relatifs à la conception. Il en est de même pour les demandes RPC, et les évènements d’API REST. Les fonctionnalités de ThingsBoard sont très nombreuses.

La stabilité de la plateforme est associée à l’évolutivité, de même que la tolérance des années. L’utilisateur peut contrôler aisément tous les appareils reliés, à l’intérieur d’un système très sécurisé. Tous les millions d’appareils connectés sont gérés de manière simultanée. Vous n’observerez aucun moment de défaillance unique, car chacun des nœuds du bundle est exact. Outre celles-là, voici les autres fonctionnalités disponibles :

  • Une trentaine de widgets de tableau de bord personnalisés ;
  • Des installations multilocataires prêtes à être utilisées ;
  • L’activation des fonctionnalités particulières ;
  • La transformation et la normalisation des entrées de l’appareil.

Ce dernier point permet de faciliter les alarmes, pour créer des alertes sur tous les évènements relatifs à la télémétrie.

10. Kinoma

Ceci est une plateforme grâce à laquelle vous pourrez prototyper du matériel Marvell Semiconductor. Kinoma possède en son sein, trois projets open source distincts. Ce sont :

  • Kinoma Create : le kit de construction DIY, destiné au prototypage des appareils électroniques ;
  • Kinoma Studio : un environnement de développement, dont le fonctionnement dépend de Set up et Kinoma Platform Runtime ;
  • Kinoma Connect : une application iOS et Android gratuite, qui sert de lien entre les smartphones et les appareils IoT.

11. SiteWhere

Cette plateforme vous permettra de réaliser de nombreuses tâches. En plus d’assimiler des entrées de périphérique, SiteWhere aide aussi à l’ingestion et le traitement. Vous pourrez le faire fonctionner sur Apache Tomcat, et il procure des implémentations MongoDB et HBase. Le déploiement de SiteWhere peut se faire sur site, ou diverses plateformes cloud comme :

  • AWS ;
  • Azure ;
  • GCP.

Le provisionnement de cluster Kubernetes est également pris en compte.

L’internet des objets connait sans cesse de nouvelles améliorations. Bien exploitées, elles permettront de rendre les villes et les entreprises plus compétitives.

Boris Rabilaud