Nettoyez votre base de données GMAO

Des résultats de haute qualité ne sont possibles que si des données de haute qualité ont été collectées et enregistrées dans votre système informatique.

Vous avez probablement déjà entendu cette phrase, mais qu’est-ce qu’elle signifie ? Et comment cela se vérifie-t-il dans le domaine de la maintenance et des logiciels de GMAO ?

Présentation générale

Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, vous devez vous assurer que la base de données de votre système GMAO est propre. Cela signifie que seules les informations pertinentes y sont insérées et stockées et que les informations qui nuisent à l’organisation de votre service de maintenance et à l’exactitude de vos rapports de données sont éliminées. Pour rappel une GMAO est une solution logicielle de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur.

Ce nettoyage améliorera les performances actuelles de l’organisation et facilitera l’adoption de technologies émergentes utiles.

A contrario, certaines entreprises déclarent que leur GMAO n’est pas aussi efficace qu’elles l’espéraient. L’une des raisons en est que les entreprises ne prennent pas de mesures spécifiques pour assurer la normalisation, le nettoyage et l’amélioration des données de GMAO. Les données peuvent dériver, ce qui entraîne souvent une désorganisation qui devient incontrôlable.

Mais quelles sont les données qui doivent faire partie de votre GMAO pour qu’elle fonctionne efficacement – et quelles sont les informations que vous pouvez laisser de côté ?

Les informations à tenir à jour

Inventaire du stock de pièces

Une fonction de contrôle de l’inventaire dans votre GMAO vous donnera la possibilité de localiser et de gérer facilement l’inventaire, ce qui inclut les pièces obsolètes et les pièces de rechange. Une telle fonction peut vous faire économiser beaucoup d’argent et de temps, car la compréhension de votre inventaire peut aider à éviter la désorganisation des pièces perdues entraînant des retards dans les entretiens et les dépannages. Les détails que vous pourriez vouloir ajouter à ce module sont les suivants :

  • Prix des composants
  • Vendeurs de composants
  • Emplacement des composants
  • Points de commande
  • Composants alternatifs
  • Numéro et détails du composant
  • Articles en commande spéciale, articles non stockés et stockés.
  • Emplacement des biens
GMAO fonctionne de manière optimale
GMAO fonctionne de manière optimale

Ces informations permettent aux utilisateurs de trouver efficacement l’emplacement d’une pièce de machinerie.

Elles permettent également aux utilisateurs de créer des hiérarchies avec ces emplacements.

Cela signifie que les bons de travail sont liés à des pièces d’équipement ou à des emplacements spécifiques, ce qui peut rationaliser les opérations et permettre une meilleure localisation de la performance et du cycle de vie des actifs.

Données sur les bons de travail

Pour que votre GMAO fonctionne de manière optimale, vous devez disposer d’un suivi des bons de travail productif.

Cela devrait inclure des informations pertinentes sur les bons de travail, comme :

  • Équipements concernés
  • Analyse des défaillances
  • Données sur la main-d’œuvre
  • Plan de travail
  • Outils
  • Pièces détachées
  • Consommables

N’oubliez pas que plus les informations sont nombreuses, plus elles sont faciles à consulter dans le système et plus vos opérations seront fluides.

Enregistrements des actifs

Il est impératif que vous insériez également des informations précises sur les registres d’actifs dans votre GMAO. Il s’agit de toutes les données relatives aux équipements :

  • Identification de l’équipement, numéro de modèle et numéro de série
  • Nomenclature des consommables et pièces détachées rattachés
  • Dates d’installation et d’achat
  • Processus de sécurité
  • Calendrier de maintenance préventive
  • Itinéraires d’inspection
  • Points de mesure
  • Données de garantie
  • Etc.

Ces informations vous aideront à obtenir une compréhension globale des coûts des actifs et des temps d’arrêt des équipements, ce qui vous aidera à formuler vos décisions d’achat et de budget par la suite. Elles permettront également à votre organisation de prendre des décisions efficaces en matière de maintenance. Pour en découvrir plus sur ce sujet, nous vous invitons à consulter le site d’une GMAO de dernière génération en mesure de vous accompagner dans cette démarche : le futur de la GMAO est déjà là.

Ressources / Main-d’œuvre

Disposer des données essentielles sur votre personnel de maintenance et vos techniciens est également indispensable à la bonne attribution des différentes missions. Pour cette partie, incluez a minima les éléments suivants :

  • Niveau de compétence, qualifications, accréditations
  • Catégorie de métier
  • Taux horaire de main-d’œuvre
  • Secteur géographique privilégié
  • Etc.

Ces informations peuvent aider à programmer la maintenance avec le personnel adéquat et à suivre les coûts de main-d’œuvre.

Données d’achat

Pour gérer les coûts et suivre les commandes lorsque vous achetez de nouvelles pièces ou de nouveaux matériaux, des données d’achat précises dans votre GMAO peuvent être d’une grande aide. Elles augmentent l’efficacité, diminuent les coûts et réduisent la redondance au fil du temps. Les informations pertinentes ici sont :

  • Les demandes de devis
  • Une liste maîtresse des fournisseurs
  • Les factures
  • L’historique des commandes d’achat
  • Mesures des indicateurs clés de performance

Les indicateurs clés de performance vous aideront à analyser le succès de votre programme de maintenance. À partir de là, vous pouvez également suivre votre progression vers les objectifs. C’est pourquoi vous devez choisir et insérer les bons KPI dans votre GMAO – vous voudrez disposer de ces informations à la demande.

Historique des installations et des équipements

Des données historiques approfondies concernant votre installation et vos machines peuvent fournir les informations nécessaires à l’analyse des causes de défaillance et à une bonne maintenance préventive.

Ces données peuvent être :

  • Des informations sur la construction et la mise en service
  • Des informations historiques sur la maintenance préventive
  • Les réparations
  • Les ajouts/remplacements/modifications
  • Des mesures et relevés de grandeurs
  • Etc.

Conclusion

Si la GMAO est indispensable au bon fonctionnement d’une équipe de maintenance, la tenue à jour des données qu’elle détient et partage est essentielle pour assurer un parfait maintien en conditions opérationnelles des installations techniques d’une entreprise.

Autres articles

Boris Rabilaud

Dernieres Actualités

Articles connexes

Advertismentspot_img

Acutalités

Le pilotage de la performance : quel intérêt pour l’entreprise ?

L’évolution et la pérennité d’une firme reposent essentiellement sur sa capacité à se donner les moyens pour administrer son activité avec efficacité. Ainsi, une...

Frédérik BOBET un consultant qui vous explique tout sur le référencement en vidéo

Un consultant en référencement est une personne spécialisée dans l'optimisation des sites web pour une meilleure visibilité dans les moteurs de recherche. L'objectif d'un...

Comment fidéliser ses clients ou fournisseurs ?

D’après plusieurs experts du domaine, la fidélisation de clients déjà dans la base revient beaucoup moins chère que la prospection de nouveaux clients. Ainsi, fidéliser...

Les étapes clés pour organiser un séminaire avec les collaborateurs de l’entreprise

Le séminaire d’entreprise constitue un outil de management stratégique efficace. Il renforce notamment la cohésion d’équipe et la motivation des collaborateurs. Il s’agit également...

Découvrez qui a droit à la PSC (Protection Sociale Complémentaire) !

La PSC est une couverture supplémentaire apportée au régime général de la sécurité sociale. Depuis sa création, cette participation des employeurs à l’égard de...
Advertismentspot_img
error: Content is protected !!