Comment réussir l’examen AWS Certified Solutions Architect-Associate ?
Comment réussir l’examen AWS Certified Solutions Architect-Associate ?

L’examen AWS Certified Solutions Architect-Associate valide la compétence technique en création et déploiement de systèmes tolérants aux pannes, évolutifs et hautement disponibles sur la plateforme AWS.

Pour réussir cet examen, vous devez non seulement disposer de certaines aptitudes, mais aussi vous préparer efficacement.

Qu’est-ce que la solution AWS Certified Solutions Architect ? Comment se former sur les technologies AWS Solutions Architect ?

Découvrez les réponses à ces questions ainsi que d’autres informations importantes sur le sujet dans cet article.

Qu’est-ce que la solution AWS Certified Solutions Architect ?

La certification AWS Certified Solutions Architect reste un titre de compétence permettant aux organisations d’identifier et de développer les talents qui possèdent les compétences nécessaires à la réalisation de projets de cloud. L’obtention de cette certification passe par la réussite à l’examen AWS Certified Solutions Architect-Associate.

Cet examen s’adresse à toute personne qui dispose d’une ou de nombreuses années d’expérience pratique dans la création de systèmes distribués disponibles, économiques, tolérants aux pannes et évolutifs sur la plateforme AWS.

Pour bien se préparer à l’examen en question, il s’avère judicieux de s’inscrire à une formation AWS intensive. Cela va sans aucun doute augmenter vos chances de réussite.

Une certification AWS Certified Solutions Architect-Associate couvre les compétences essentielles pour travailler avec Amazon Cloud, Alexa et d’autres services comme la gestion des identités et des accès (IAM), Amazon Elastic Compute Cloud (EC2), etc.

Sachez que les atouts de devenir AWS Certified Solutions Architect-Associate incluent un bon salaire et davantage d’options de carrière.

Se former sur les technologies AWS Solutions Architect

L’examen AWS Certified Solutions Architect-Associate renferme une combinaison de deux formats de questions à savoir : les choix multiples et réponses multiples. Pour réussir le présent examen, vous devez vous former sur les technologies AWS Solutions Architect.

Voici ci-dessous quelques concepts que vous devez maitriser pour cet examen :

  • Utilisation des services AWS de calcul, de réseaux, de base de données et de sécurité, de même que des services de déploiement et de gestion AWS ;
  • Connaissance du déploiement, de la gestion et de l’exploitation des applications sur la plateforme AWS ainsi que du développement de contrôles de sécurité et d’exigence de conformité ;
  • Connaissance de l’emploi de l’interface de ligne de commande AWS et de la console de gestion AWS ;
  • Capacité à identifier les exigences techniques d’une application basée sur AWS et à repérer les services AWS répondant à une certaine exigence technique ;
  • Compréhension des réseaux, d’AWS Well-Architected Framework, de l’infrastructure mondiale d’AWS et des services de sécurité.

Service Cloud de AMAZON

De nombreuses personnes utilisent le service cloud d’AMAZON pour créer des applications offrant une grande flexibilité, une évolutivité, une fiabilité accrue et une sécurité. AMAZON propose aujourd’hui un large éventail de services cloud :

  • Amazon Simple Storage Service (S3) : Stockage évolutif dans le cloud Storage Service. La création de S3 reste une véritable percée d’Amazon.
  • Amazon ElastiCache : c’est un service de mise cache en mémoire ;
  • Amazon DynamoDB : service de base de données NoSQL gérée ;
  • Amazon Lightsail : service permettant de lancer et de gérer des serveurs privés virtuels ;
  • Amazon EC2 : Serveurs virtuels dans le cloud ;
  • Amazon Aurora : service de base de données relationnelle gérée haute performance ;
  • Amazon RDS : service de base de données relationnelle géré pour PostgreSQL, MySQL, SQL Server, MySQL et MariaDB ;

Ces différents services aident les organisations et entreprises à travailler plus vite, à réduire leurs dépenses informatiques et à développer leurs applications.

Formation AWS Solutions Architect avec Data science test

L’examen AWS Certified Big Data s’adresse aux personnes qui réalisent des analyses complexes de données Big Data. Ces dernières doivent jouir d’au moins deux ans d’expérience en utilisation de la technologie AWS pour passer cet examen. La présente certification valide les compétences suivantes :

  • Conception et gestion du Big Data ;
  • Développement des principaux services de Big Data d’AWS conformément aux bonnes pratiques de base quand il s’agit d’architecture ;
  • Utilisation des outils permettant d’automatiser le traitement des données.

Pour vous préparer à cet examen, vous pouvez suivre des cours AWS Training. Toutefois, sachez que la meilleure préparation à la certification reste l’expérience pratique. Il existe également de nombreuses autres ressources pouvant vous aider à acquérir des connaissances et compétences supplémentaires pour vous préparer à l’examen.

Cloud : définition et avantages

Le cloud ou le cloud computing reste un terme anglais qui signifie l’informatique en nuage. Il sert à mettre à disposition des ressources hébergées sur des serveurs internes ou distants. Ces ressources demeurent accessibles depuis n’importe quel appareil connecté à internet. Utilisé de nos jours par beaucoup d’entreprises, le cloud se décline sur de nombreuses formes et plateformes.

Il existe différents types de cloud : le Saas (Logiciel en tant que service), le PaaS (plateforme en tant que service), le laaS (Infrastructure en tant que service). Par ailleurs, le cloud computing offre de multiples avantages à ses utilisateurs :

Quelques avantages du cloud

Comme la virtualisation, le cloud présente de nombreux atouts :

  • Gain de temps : avec le cloud, plus besoin de copier/coller les ressources d’un appareil à l’autre. Ces dernières demeurent d’office disponibles pour tous les appareils disposant d’un accès à internet ;
  • Gain d’argent : les serveurs, les disques durs ou encore l’espace de stockage restent des investissements qui peuvent être remplacés par le cloud. Ce qui permet donc de réaliser des économies ;
  • Plus de sécurité : grâce au cloud, les données stockées restent à l’abri des défaillances techniques et matérielles une fois pour toutes ;
  • Accéder facilement à vos données : le cloud vous permet d’accéder à vos données via votre PC, votre smartphone ou encore votre tablette, depuis n’importe quel endroit. En sus, le cloud permet de partager facilement les ressources entre collaborateurs ;

D’autre part, sachez que les applications et services en cloud bénéficient d’une mise à jour régulière. Ce qui offre une grande évolutivité et plus de sécurité.

Autres articles

Boris Rabilaud