Recyclage de voiture : tout ce que vous devez savoir !

Avec la transition écologique, le recyclage de voiture devient la solution idéale pour les personnes disposant de véhicules hors d’usage. Les épaves sont en effet considérées comme des sources de déchets dangereux, surtout à cause des résidus d’huile ou d’essence, des batteries, des pots d’échappement, etc. 

Les propriétaires de ces automobiles ont ainsi la possibilité de faire appel à des épavistes pour organiser l’enlèvement de ces engins hors d’usage.

Mais en quoi consiste le recyclage de voiture ? Comment se déroule-t-il ? Quelles sont les informations pratiques à connaitre sur le processus ?

Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Recyclage de voiture : de quoi s’agit-il ?

Recyclage de voiture : de quoi s’agit-il ?
Recyclage de voiture : de quoi s’agit-il ?


Même lorsqu’il est hors d’usage, un véhicule peut toujours servir à quelque chose. C’est sur cette base qu’il est mis en place un système de recyclage de voiture. Il s’agit d’une procédure visant à détruire l’automobile hors service pour en récupérer les matières premières réutilisables.

Cette initiative, à travers la destruction des déchets automobiles toxiques, permet de limiter la pollution de l’environnement. De nombreux éléments peuvent être récupérés sur les épaves de véhicules, notamment :

  • Les matières ferreuses ;
  • Les matières non ferreuses hormis les faisceaux électriques ;
  • Les pneus ;
  • Les vitres, etc.

Certains de ces éléments peuvent être automatiquement réutilisés, mais d’autres sont traités pour obtenir de la matière première nécessaire à la fabrication ou encore de l’énergie.

Quelles sont les étapes d’un recyclage de voiture ?

Pour le recyclage de voiture, les propriétaires doivent faire appel à un épaviste. Celui-ci suit à son tour un certain nombre d’étapes pour assurer un traitement écologique et efficace des divers engins qu’il doit enlever.

La dépollution

Quelles sont les étapes d’un recyclage de voiture
Quelles sont les étapes d’un recyclage de voiture


Les voitures hors d’usage sont aussi bien une source de matières premières recyclables que de déchets. Ces déchets sont toxiques et dangereux. La première mission d’un épaviste est donc de dépolluer ces voitures, c’est-à-dire de retirer catégoriquement le liquide et les pièces nocifs présents dans le véhicule.

Les éléments concernés par la dépollution sont principalement :

  • le liquide de lave-glace ;
  • l’essence ;
  • les batteries de démarrage au plomb, etc.

Ils sont collectés et conservés dans des conteneurs spéciaux pour être récupérés et recyclés par des professionnels. Les pneus aussi sont recyclés au niveau de cette étape.

Le démantèlement de la voiture


Après la dépollution de la voiture, l’épaviste passe à son démantèlement. Il s’agit ici de démonter le véhicule afin de récupérer toutes les pièces réutilisables sur ce dernier. Ces éléments seront réintroduits dans le commerce et vendus en tant que pièces détachées.

Les pièces récupérées sont par exemple les rétroviseurs et le moteur. Cependant, certaines pièces ne peuvent être récupérées parce qu’elles constituent des déchets ou qu’elles sont usées.

La compression

Avant d’accéder à cette étape du recyclage de voiture, toutes les pièces réutilisables sont prélevées sur les épaves. Il ne reste que la carrosserie qui à son tour est découpée en différentes parties pour passer sous une presse hydraulique afin d’être compactée. Le but à ce niveau est de réduire la taille des épaves en vue de les transporter facilement vers la zone de broyage.

À cette étape, le véhicule est considéré comme officiellement détruit. Il ne peut donc être réinséré dans la circulation ou être à nouveau immatriculé. Ceci est une destruction physique qui s’accompagne de la destruction administrative (retrait définitif du numéro de châssis auprès de la DIV).

Le broyage des pièces de l’épave

Les différentes pièces compactées de la voiture sont envoyées vers les installations de broyage. Il s’agit en effet d’un appareil muni d’un rotor composé d’une série de marteaux qui font en moyenne 600 tours chaque minute. En quelques secondes, cette machine réussit à broyer les épaves pour en ressortir des morceaux de petite taille.

Le traitement post-broyage

Cette étape du recyclage de voiture est marquée principalement par la séparation des diverses particules issues du broyage des épaves. Les métaux sont ainsi séparés de la matière plastique. Le travail de séparation est poursuivi par un aimant qui répartit les métaux ferreux de tous les métaux non-ferreux comme le zinc, l’aluminium, le cuivre, etc.

Les métaux non-ferreux sont passés dans une usine de flottation où les différentes particules sont séparées pour laisser place à la matière première. Cette technologie post-broyage permet d’obtenir du zinc, du fer, du plastique, du verre ou encore des fibres.

La réutilisation des matières dans les usines de production

Les précédentes étapes permettent d’obtenir des matériaux et des métaux précieux. Ceux-ci se retrouvent dans les usines de production où ils sont utilisés en tant que matières premières pour fabriquer de nouveaux engins.

Néanmoins, il reste environ une proportion de 5 % de matières qui ne peuvent être utilisées, mais sont passées à l’incinérateur. Ce sont des incinérateurs spécifiques permettant d’utiliser l’énergie libérée par les particules. Il en ressort une petite quantité de cendre qui est entreposée dans les conditions les plus écologiques.

Boris Rabilaud

Dernieres Actualités

Articles connexes

Advertismentspot_img

Acutalités

Le pilotage de la performance : quel intérêt pour l’entreprise ?

L’évolution et la pérennité d’une firme reposent essentiellement sur sa capacité à se donner les moyens pour administrer son activité avec efficacité. Ainsi, une...

Frédérik BOBET un consultant qui vous explique tout sur le référencement en vidéo

Un consultant en référencement est une personne spécialisée dans l'optimisation des sites web pour une meilleure visibilité dans les moteurs de recherche. L'objectif d'un...

Comment fidéliser ses clients ou fournisseurs ?

D’après plusieurs experts du domaine, la fidélisation de clients déjà dans la base revient beaucoup moins chère que la prospection de nouveaux clients. Ainsi, fidéliser...

Les étapes clés pour organiser un séminaire avec les collaborateurs de l’entreprise

Le séminaire d’entreprise constitue un outil de management stratégique efficace. Il renforce notamment la cohésion d’équipe et la motivation des collaborateurs. Il s’agit également...

Découvrez qui a droit à la PSC (Protection Sociale Complémentaire) !

La PSC est une couverture supplémentaire apportée au régime général de la sécurité sociale. Depuis sa création, cette participation des employeurs à l’égard de...
Advertismentspot_img
error: Content is protected !!