Gestion de crise – comment déterminer quelles crises pourraient frapper votre entreprise ?

L’ensemble des modes d’organisation, des pratiques, des techniques et des moyens qui permettent à une organisation de se préparer et de faire face à la survenance d’une crise (peu importe le type de crise), puis de tirer les enseignements de l’évènement pour améliorer les procédures et les structures dans une vision prospective, c’est ce qui se dénomme la gestion de crise.

Gérer la crise de son entreprise avec des outils adaptés

Gestion de crise – comment déterminer quelles crises pourraient frapper votre entreprise ; D’abord, une crise se définit comme un évènement néfaste ou une période instable pour une organisation, avec une possibilité d’un résultat indésirable. Ce résultat indésirable peut interférer au bon déroulement des opérations normales de l’organisation.

En fonction de la nature de la crise, qui peut aussi compromettre l’image publique de votre entreprise, provoquer un examen minutieux de la part des médias ou du gouvernement ou bien mettre en danger la vie ou la santé de ceux qui travaillent dans l’organisation.

Quant à la gestion de crise, elle fait référence à la méthodologie pratique utilisée par les dirigeants pour répondre et gérer une crise et fait partie intégrante d’un plan de reprise d’activité.

À ne pas confondre avec la communication de crise, qui est la discipline regroupant l’ensemble des moyens, outils et stratégies pour relayer en interne et en externe les décisions prises au sein de l’équipe en situation de crise, la gestion de la crise, elle, est ce qui va permettre d’identifier, de préparer et de réaliser les actions de l’entreprise pour faire face à une crise.

Gestion de crise – dans cet article nous allons nous intéresser à la manière dont comment déterminer quelles crises pourraient frapper votre entreprise, mais aussi voir les objectifs de la gestion de crise ainsi que les types de crises que peut frapper une entreprise.

Les enjeux de la gestion de crise

En plus de tout ce qui a déjà été dit, la gestion de crise peut aussi être définie comme l’ensemble de procédures appliquées dans la gestion, le confinement et la résolution d’une urgence dans des étapes planifiées et coordonnées. Elle vise notamment à permettre à l’organisation de se doter d’un système permettant une réponse adaptée, et bien coordonnée pour faire face à la crise.

La crise peut placer l’entreprise dans une situation de tension très importante. Elle peut avoir un impact important sur le chiffre d’affaires, sur les résultats, sur la défiance envers l’entreprise et ses produits, sur la motivation des salariés. Indubitablement, l’image de l’entreprise est remise en cause mais cela peut aussi nuire à la survie de celle-ci, selon les cas.

La gestion de crise s’intéresse aussi aux ressources nécessaires pour faire face à la crise, mais également à la façon dont comment s’opérera la communication interne et externe pendant et après la situation de crise, ou encore comment identifier et analyser les crises, et surtout en tirer des conséquences pour améliorer les méthodes de résolution des crises.

Types de crises pour une entreprise

Une organisation peut faire face à plusieurs types de crises. La liste ci-dessous contient certains des incidents qui peuvent évoluer en crise. Mais notez qu’il ne s’agit en aucun cas d’une liste exhaustive. Il existe d’autres incidents qui ne sont pas identifiés ici, mais qui pourraient être considérés comme une situation de crise par une entreprise en particulier.

Voici des exemples d’incidents pouvant dégénérer en une crise aiguë :

  • Un problème de produit : par exemple, un produit ne fonctionne pas comme promis ou convenu (crédibilité), une évolution inattendue du marché.
  • Une perception publique négative de votre organisation (par exemple, votre organisation a un problème et il semble qu’elle ne se soucie pas du problème).
  • Un problème financier (problème de trésorerie, fraude, vol financier,  ou comptabilité floue).
  • Un problème de relations industrielles (par exemple, problème de grève des travailleurs, poursuites judiciaires de la part d’employés).
  • Un événement international défavorable (par exemple, une catastrophe qui a mis en péril votre produit ou service).
  • Violence au travail (par exemple, des employés ont été violemment agressés alors qu’ils travaillaient sur la propriété de votre entreprise).
  • Des cadres supérieurs sont décédés ou ont été tués, ou sont partis de manière impromptue.
  • Une catastrophe sur l’un des sites de votre organisation, y compris des catastrophes naturelles telles qu’un tremblement de terre, une tornade, une inondation…
  • Des accidents : incendie, fuite, pannes de courant prolongées… ou bien des actes intentionnels tels qu’une bombe ou incendie criminel.
  • D’autres problèmes contectuels sont à envisager, ils dépendent de votre secteur et de votre activité.

Comment déterminer quelles crises pourraient frapper votre entreprise ?

Une partie du processus de planification de la gestion de crise consiste à évaluer si telles ou telles crises peuvent survenir et de quelle manière. Une fois que c’est fait, l’organisation doit ensuite développer une stratégie sur la manière dont elle gérera la crise ou chacune des crises s’il y en a plusieurs.

Voici comment précisément vous devez procéder pour déterminer les crises potentielles qui pourraient frapper à un moment inattendu votre entreprise et perturber votre activité ou causer du tort plus grave :

  • Identification des menaces

Faites une liste de toutes les menaces qui pourraient frapper votre organisation, en se référant à une liste des crises et de catastrophes qui peuvent toucher une organisation, comme celle donnée plus haut. Cela dit, en tant que dirigeant ou responsable de gestion de crise, vous êtes le mieux placé pour savoir quels évènements néfastes précisément représentent une menace potentielle pour votre entreprise.

  • Étudiez la prévisibilité des menaces potentielles

Dans cette étape, l’étude de l’histoire est utile. Étudier ce qui est arrivé à d’autres organisations qui ont connu une crise ou une catastrophe permet de mieux expliquer le potentiel que la menace puisse devenir une réalité pour votre entreprise. Faites donc des recherches et découvrez si ce type de catastrophe s’est produit dans la région. Déterminez si ce type de crise s’est produit dans une autre organisation, en particulier dans le même secteur que le vôtre.

  • Enfin, intéressez-vous à la fréquence d’apparition des menaces

Si la catastrophe ou la crise que vous avez en tête se produit régulièrement, il est important de l’ajouter dans la liste des crises potentielles et de développer sans perdre de temps une stratégie sur la manière de la gérer.

Si au contraire le type de crise ne se produit que très rarement, il n’est pas conseillé d’y consacrer beaucoup de temps et d’argent. Généralement, les dirigeants ne sont pas intéressés à dépenser des bénéfices potentiels pour quelque chose qui n’est pas susceptible de se produire.

Conclusion sur la gestion de crise –

La crise est un phénomène qui peut se produit dans tous les  domaines. Elle nécessite une gestion particulière, contextuelle et adaptée. Dans certains cas, elle peut être bénéfique et entraîner un changement important (sous condition qu’elle soit bien gérée).

Actuellement de nouveaux type de crises apparaissent, entraînant de nouveaux risques plus ou moins importants; crises climatiques, crises médicales, crises alimentaires, crises migratoires, tous les types de crises sont concernés.

Auteur Antonio Rodriguez, Editeur et Directeur de Clever Technologies

Autres articles

Boris Rabilaud
Les derniers articles par Boris Rabilaud (tout voir)

Dernieres Actualités

Articles connexes

Advertismentspot_img

Acutalités

Jean-Pierre Valentini, l’homme pressé

Jean-Pierre Valentini est né en Corse au cœur de la ville de Corte, le 5 février 1964. Assidu et consciencieux, il figure parmi les...

Quels supports de communication pour son entreprise ?

Faire de la publicité pour augmenter la visibilité de son entreprise et renforcer sa notoriété est un levier de communication bien connu des sociétés. Mais...

Quelles sont les étapes clés du passage d’un client en magasin?

Les entreprises ne peuvent plus se permettre d'ignorer le parcours du client. Une analyse régulière et approfondie est essentielle pour perfectionner chaque étape de...

Quelles études a fait le Docteur David Tisserant ?

Le Docteur David Tisserant est un expert gynécologue et chirurgien français. Il vous reçoit tous les jours dans son cabinet en France, précisément à...

Quelles études pour l’environnement ?

Lorsqu'on a une sensibilité pour l'écologie, il est possible de faire des études sur l'environnement. Cela permettra de mieux contribuer à la protection de...
Advertismentspot_img
error: Content is protected !!