Il est important de suivre le trafic des sites en ligne et d’analyser le comportement de leur audience. Pour y parvenir, les tags sur chaque page d’un site sont d’une grande efficacité. Ils permettent de collecter les données des visiteurs et de suivre leurs actions. S’il est souvent nécessaire d’insérer plusieurs tags sur un site, il est possible de se perdre dans leur suivi.

Le plan de taggage accompagne efficacement dans le déploiement des tags en décrivant l’organisation et le processus d’implémentation. Qu’est-ce qu’un plan de taggage et comment le réalise-t-on ? Les réponses ici !

Plan de taggage : qu’est-ce que c’est ?

Incontournable pour réussir en ligne, le plan de taggage est un document décrivant l’organisation et le processus d’implémentation des tags sur un site en ligne. Ces tags sont définis dans la solution web analytique. Le plan de taggage permet de mesurer et d’analyser l’audience des plateformes web. Ce plan favorise une meilleure exploitation de la solution web analytique et le suivi du comportement de l’audience d’un site.

En réalité, il s’agit de la retranscription technique des besoins en tracking d’un site.

Pour plus d’informations, visitez ce guide complet sur le plan de tracking.

Vous devriez utiliser un plan de taggage pour définir une manière optimale d’implémenter votre outil.

Aussi, vous pourrez identifier les éléments les plus pertinents pour surveiller vos performances.

Pourquoi réaliser un plan de taggage ?

Encore appelé plan de marquage ou plan de tracking, le pan de taggage est un document d’une grande utilité. Il permet de formaliser ses besoins en termes de tracking dans le but de mesurer des indicateurs de performance spécifiques et prédéfinis. Aussi, il sert à définir l’organisation et la manière d’implémenter sa solution analytics dans le code source du site web. Il tient compte des spécificités de son architecture.

Avec un plan de taggage, vous exploitez au mieux le potentiel de votre outil webanalytics. En outre, vous améliorez la qualité de votre mesure d’audience. Il serait assez dommage de continuer à vous contenter des indicateurs génériques par défaut. Le plan de taggage offre une excellente solution. Il permet de mesurer les métriques adaptées à son activité.

Par ailleurs, le plan de taggage analyse la durée et la pertinence des indicateurs. Il aide à identifier les principales données dont on a besoin. Sur le plan commercial, le plan de taggage est d’une grande utilité. Il permet de suivre de près les liens entre son site et ses clients. Avec un tel dispositif, vous pourrez connaitre :

  • Le nombre de clics sur les boutons de commandes ;
  • L’efficacité de la page de contact ;
  • Les points d’abandons lors de la validation des commandes ;
  • Les partages sur les réseaux sociaux.

Enfin, le plan de taggage permet de faire un suivi stratégique des actions importantes. Ainsi, vous pourrez booster la rentabilité de votre entreprise.

Découvrir : guide complet sur le plan de tracking

Réaliser un plan de taggage : comment faire ?

La réalisation d’un pan de taggage est un processus assez complexe. Essentiellement, elle est composée des étapes suivantes :

  • Définir les objectifs de business ;
  • Formaliser dans un document le plan de taggage ;
  • Exécuter le plan sur son site web ;
  • Configurer sa solution analytics.

Toutefois, il y a une méthodologie bien plus simple. La création de votre plan de taggage peut prendre un temps plus ou moins long. Cela dépend du degré de complexité du site et de ses besoins de pilotage. Quoi qu’il en soit, vous devriez être davantage prudent si vous intervenez sur un site qui a déjà un riche contenu.

Pour la création de votre plan de taggage, vous pourriez vous servir d’un logiciel spécifique comme Excel. Au début, il faut récupérer l’arborescence du site pour travailler sur une structure claire. Elle permet de suivre les différentes pages du site et de les classer en groupe. Cette étape est pertinente à condition d’avoir préalablement défini des indicateurs de performances (KPI).

Ensuite, vous devez améliorer le nommage des pages. Dans une colonne, alignez les marqueurs que vous comptez utiliser pour chacune de ces pages. Après avoir affiné et validé votre plan, passez à l’implémentation.

Comment faire évoluer un plan de taggage ?

Trois facteurs doivent conditionner l’évolution d’un plan de taggage. Il s’agit des besoins des clients en termes d’analyses, des évolutions du site et des outils. En utilisant Google Analytics, les balises de votre site respecteront la norme Universal Analytics. Pour disposer des données nécessaires pour mener une analyse fine, vous devriez définir les pages de votre site ainsi que le type de marqueur (tag) qu’elles doivent contenir.

Le type de tag qu’il vous faut dépend de vos besoins analytiques. Le plan de taggage permet de séparer différentes langues sur un site. Il sert aussi à regrouper les pages par typologie afin de mesurer et de comparer les performances. Ce plan permet surtout de comparer les comportements des internautes en fonction de leurs actions sur le site.

En outre, il est crucial de mettre à jour son plan de taggage pour continuellement en tirer les meilleurs atouts.

Boris Rabilaud