Jean-Pierre Valentini, l’homme pressé

Jean-Pierre Valentini est né en Corse au cœur de la ville de Corte, le 5 février 1964. Assidu et consciencieux, il figure parmi les meilleurs élèves durant sa scolarité.

Attiré par le monde de la finance, il s’oriente durant ses études secondaires vers un MBA, à savoir Master of Business Administration, diplôme d’études supérieure de reconnaissance internationale, qu’il validera au sein de la prestigieuse Université de Hartford aux États-Unis.

Jean-Pierre Valentini : un cursus et un attachement à l’univers pétrolier

C’est durant un stage de sa formation qu’il intégra le groupe Elf au Texas dont il deviendra membre, le groupe Elf étant une société française spécialisée dans l’extraction pétrolière.

Il y fera ses premières armes et sa rigueur portera ses fruits.

Ses compétences le propulsent rapidement au poste de responsable trading du groupe.

Jean-Pierre Valentini revient en France

En 1990, Jean-Pierre Valentini revient en France fort de son expérience et intègre la Raffinerie de Donges, en Loire-Atlantique, pendant deux ans à l’issue desquels il rejoindra de nouveau le groupe Elf comme trader. Son implication et ses performances lui permettront d’accéder au rang de responsable du trading sur tout le secteur de l’Afrique de l’ouest.

Jean-Pierre Valentini de Corte au Cape

Après plusieurs années à asseoir son expérience en Afrique et affiner sa maîtrise des marchés pétroliers, il intègre le groupe Trafigura en 2004, à ce moment reconnu comme le troisième plus gros groupe pétrolier au monde, spécialisé dans le courtage et le transport international de matières premières. Initialement responsable du trading, tout comme chez Elf, il accèdera en 2008 à la direction des opérations de toute la zone de l’Afrique de l’est, pour, à peine un an après, contrôler tout le continent et en chapeauter toutes les opérations pétrolières.

Il pourra effectivement revendiquer cette réussite, celle d’avoir largement contribué à développer, toujours en accord avec les lois, les marchés Africains avec ces deux géants, Elf et Trafigura. Il est désormais dans le business des matières premières celui que l’on nomme et que l’on reconnaît comme “Monsieur Afrique”.

Le groupe Elf, aujourd’hui absorbé par le géant Total, aura connu ses heures de gloire et engrangé plusieurs millions de chiffres d’affaires grâce à , en partie, à Jean-Pierre Valentini. Trafigura, implanté dans 36 pays reste à ce jour un des plus puissants groupes pétroliers au monde.

En 2016, Jean Pierre Valentini est en quête de nouvelles perspectives. Il quitte alors le groupe Trafigura et décide de se lancer en tant que consultant international en matières premières, toujours en lien avec l’industrie pétrolière, avec un solide bagage à l’appui.

Il quitte alors Genève pour s’installer à Dubaï, et s’investit dans sa passion pour le pilotage automobile et les véhicules de prestige. A cette époque, la presse helvétique fait ses choux grans de la vente de sa magnifique villa suisse, qu’il avait fait construire par un architecte sud-africain  sur un terrain de plus de 4000 mètres carrés situé au bord du Lac Léman.

Une demeure de rêve  été cédée pour plus de 60 millions de Francs Suisses. Il s’agit d’une des plus importantes transactions immobilières du secteur.

Des investissements diversifiés liés à ses passions

En tant qu’homme ayant des centres d’intérêt très diversifiés et en lien avec l’actualité, Jean-Pierre Valentini aura pu tout au long de sa carrière effectuer des placements au sein de divers groupes. Hommes d’affaires aguerri ayant prospéré dans le secteur très lucratif des matières premières, il a ainsi pu se permettre de s’adonner à des passions à la hauteur de ses moyens.

Jean-Pierre Valentini affectionne particulièrement les montres de la prestigieuse marque Rolex, dont il possède une vaste collection. Il est à cet effet actionnaire du groupe Tradee, une société spécialisée dans la délivrance de certificats permettant d’authentifier et de faire valoir auprès des assureurs la valeur réelle des montres de luxe, en cas de perte ou de vol.

 Jean-Pierre Valentini : un investisseur raisonné

Comme tout investisseur raisonné, il est également actionnaire de plusieurs startups dans le domaine de l’immobilier. Il aura su dans ce secteur, à l’image de sa villa en Suisse dont le terrain a été acquis pour un tiers de sa valeur de revente, faire fructifier ses investissements intelligemment.

Jean-Pierre Valentini est le fondateur de la start-up B Reputation dont le but est de valoriser la notoriété des PME en se reposant sur des algorithmes. Le concept est d’analyser les transactions des sociétés pour les encoder en données dites intelligentes, référencées et ainsi transmissibles aux banques et aux assurances.

Il est également actionnaire de Space X, l’entreprise fondée par Elon Musk spécialisée dans l’aéronautique et les vols spatiaux, réputée pour accompagner la mise en orbite de satellites notamment pour la NASA, montrant son attrait pour les nouvelles technologies et l’avenir.

 Jean-Pierre Valentini, un homme de goût

Homme de goût éclectique, Jean-Pierre Valentini est aussi un grand amateur d’art contemporain en particulier les tableaux de Pierre Soulages. Passionné d’art japonais, il possède une collection de stylos de la prestigieuse marque Namiki, ou encore les accessoires ayant orné les tenues traditionnelles des samouraïs, les Netsuke, véritables objets d’art sculptés minutieusement dans du bois ou de l’ivoire. Jean-Pierre Valentini est également friand de la vague de design du mobilier des années 50, dont il possède un grand nombre de pièces. Il apprécie cette créativité qu’il considère comme un art, fervent admirateur de ce design fuselé et des créateurs en étant à l’origine.

Jean-Pierre Valentini affectionne particulièrement l’esthétisme sous toutes ses formes. Il est très admiratif du style architectural de Jean Prouvé, mêlant ferronnerie traditionnelle et modernisme, ou encore l’avant-gardisme d’époque valorisé par Charlotte Perriand. Ses goûts en matière d’architecture sont en quelques sortes à son image, emprunts d’un certain modernisme et restant simultanément ancrés dans les traditions.

En 2016, à l’aube de son départ pour Dubaï, Jean-Pierre Valentini a fait partie des 300 personnalités les plus riches de Suisse, avec un patrimoine qui a pu être évalué à près de 200 millions d’euros. Son exemple est très fréquemment cité dans les écoles de commerce et de management, prouvant qu’un homme, à la force de son travail et de sa rigueur, peut gravir tous les sommets.

La passion de Jean-Pierre Valentini pour la course automobile

Frédéric Fatien et Jean-Pierre Valentini ont collaboré durant la période d’exercice de ce dernier au sein de Trafigura. Liés par le plaisir automobile, les deux hommes se retrouvent pour fonder ensemble en 2015 l’écurie GPX Racing. Basée à Dubaï, GPX Racing est une équipe de course professionnelle ayant remporté plusieurs trophées depuis sa création, comme les 24 heures de Dubaï ou encore le challenge 1000 kilomètres Paul Ricard. Reconnue pour participer aux courses de GT du plus haut niveau, l’écurie de prestige a été validée par Porsche Motorsport.

Jean-Pierre Valentini étant engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique, GPX Racing s’engage à financer la plantation de 100 arbres après chaque course, dans le souci de compenser son empreinte carbone en contribuant à neutraliser de cette manière le CO2 responsable du réchauffement climatique. Bref, un passionné… responsable.

Retrouvez d’autres infos sur Jean-Pierre Valentini sur son LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/jean-pierre-valentini-04583b24b/ et

ici : https://www.e-briancon.com/84819/jean-pierre-valentini-itineraire-dun-pro-de-lor-noir/ 

Boris Rabilaud
Dernieres Actualités
Advertismentspot_img
Articles connexes
Advertismentspot_img
Acutalités

Linge de table : comment faire le bon choix et les meilleures associations ?

Une bonne déco d’intérieur ne consiste pas seulement à peindre les murs d’une certaine façon, ou miser sur des meubles particuliers. De nombreux autres détails...

Fibre optique : comment choisir le bon réflectomètre ?

Ces deux dernières décennies, on a remarqué un fort développement de la fibre optique dans de nombreux domaines. Cette technologie s'est intégrée dans le quotidien...

Le choix des bons éléments de finition pour vos constructions

Pendant la construction tous les détails comptent. Certains aspects de la construction comme l’emplacement des différentes ouvertures, le choix des divers matériaux sont à prendre...

4 conseils pour réussir le choix de sa trottinette électrique

Pratique, rapide et assez confortable, la trottinette électrique est un engin de déplacement motorisé très utilisé en ville. Au travers de ses caractéristiques, ce moyen de locomotion s’est...

Technologies du digital : utiliser un outil de gestion de relation de la relation Client

La gestion de la relation client doit être l’une des préoccupations majeures de toute entreprise. En effet, la réussite et la viabilité de celle-ci dépendent...
Advertismentspot_img
error: Content is protected !!