Comment devenir chauffeur VTC ?
Comment devenir chauffeur VTC ?

Un VTC ou véhicule de transport avec chauffeur est un moyen de transport de personnes disponible sur réservation. Comme son l’indique, il s’agit d’une voiture avec conducteur professionnel.

L’essor des plateformes de niche comme Uber qui mettent en relation les passagers avec des chauffeurs a favorisé le développement du VTC. Cette tendance a créé de nouvelles opportunités professionnelles.

Alors, si vous envisagez de devenir chauffeur VTC, les informations qui suivent vous intéressent certainement.

Formation chauffeur VTC : comment ça marche ?

Il faut suivre une formation ciblée pour exercer ce métier. Le stage vise à préparer les futurs conducteurs de VTC à l’examen d’admission. Il faut naturellement réussir cet examen pour obtenir la carte professionnelle de chauffeur qualifié pour conduire ce genre de véhicule. Lors de la formation chauffeur VTC Ivry-sur-Seine ou quelle que soit votre ville, les stagiaires apprennent différentes leçons durant une période donnée. Il est possible de suivre les cours en présentiel ou à distance. Il faut quand même vous renseigner, car certains centres de formation ne proposent pas des programmes en ligne.

La formation chauffeur VTC s’étale sur plusieurs matières, sont la législation sur les transports, l’examen de sécurité routière et les règles qui régissent exclusivement les VTC en France. Par ailleurs, les apprentis conducteurs de VTC prennent des cours de français et d’anglais. Comme pour l’obtention du permis de conduire, les épreuves sont classées en deux grandes catégories : la théorie et la pratique. Il faut avant tout maîtriser le Code de la route pour réussir même si ce n’est pas suffisant pour passer toutes les épreuves.

Pourquoi suivre une formation VTC Ivry-sur-Seine ?

Être un excellent conducteur ne suffit pas pour devenir chauffeur VTC. C’est indispensable, mais il en faut plus ! Que ce soit à Ivry-sur-Seine ou partout ailleurs en France, il faut s’inscrire à une formation adaptée durant laquelle les stagiaires apprennent de nouvelles matières de conduite propres à cette profession. Cela inclut entre autres la manière de traiter les passagers et la conduite défensive.

Outre la maîtrise parfaite du Code de la route, la formation insiste sur la connaissance aigüe de la région visée pour l’exercice de l’activité. Ainsi, les apprentis découvrent les itinéraires potentiels et les alternatives à prendre pour échapper aux embouteillages, par exemple. De cette manière, chaque stagiaire maîtrise totalement le métier à l’issue de la formation de chauffeur VTC. Il pourra conduire ses clients en toute sécurité sur toutes les routes de la région concernée.

La formation permet aussi de connaître les droits et les devoirs d’un conducteur VTC par rapport à la législation en vigueur qui régit le métier. Les participants apprennent quelles sont les situations d’urgence et comment mettre en application les procédures requises. Le plus grand avantage de suivre une formation VTC est d’augmenter considérablement les chances de réussir à l’examen.

Comment se passe l’examen de chauffeur VTC ?

L’examen dure quelques heures. Elle comprend deux volets, dont une série de QCM et des questions ouvertes. Bien évidemment, le Code de la route et la sécurité routière constituent des sujets prépondérants. Mais certaines questions concernent la règlementation applicable au domaine du VTC en particulier ainsi que la gestion d’entreprise.

À savoir que la carte VTC dispose d’une période de validité de 5 ans. Ensuite, il faut la renouveler si vous souhaitez continuer à exercer le métier de chauffeur VTC. Pour ce faire, il faut suivre à nouveau 14 heures de stage de formation continue. Quoi qu’il en soit, il faut faire attention au délai entre l’inscription à l’examen et la date même de l’examen. De même, il faut avoir la carte professionnelle au moins 3 mois avant de lancer l’activité.

En savoir plus sur la formation chauffeur VTC Ivry-sur-Seine

L’obtention de la carte professionnelle de chauffeur VTC

La demande de carte professionnelle VTC se fait après la réussite de l’examen VTC parce l’attestation de cette réussite figure parmi les pièces à fournir. Le dossier de requête est à adresser à la préfecture de votre domicile ou à la préfecture de police si vous habitez à Paris. Il faut d’ailleurs se renseigner en amont pour voir si la préfecture compétente accepte uniquement les demandes par courrier, ou si elle reçoit également des demandes sur place et/ou en ligne.

Pour constituer le dossier en question, voici les pièces justificatives à présenter à la préfecture :

·         Un certificat de résidence ;

·         Une pièce d’identité ;

·         Le permis B en cours de validité et en possession depuis 3 ans minimum ;

·         Une attestation d’aptitude physique au transport public de personnes (certificat médical délivré par un médecin de la préfecture) ;

·         L’attestation de réussite à l’examen de chauffeur VTC ou une pièce qui justifie une expérience chauffeur VTC en temps plein d’une année minimum au cours des 10 dernières années.

Cela signifie que tous les candidats n’ayant pas d’expérience en tant que chauffeur VTC doivent passer l’examen et le réussir.

Autres articles

Applications VTC autonomes sont-elles la solution pour s’émanciper des plateformes belligérantes ?

Boris Rabilaud