Marketing digital : qu’est-ce que le Green Code ?

La sauvegarde de l’environnement est un enjeu qui touche tous les secteurs. La démarche RSE, la consommation responsable ou encore le développement durable sont autant de termes qui désignent les pratiques éthiques et écologiques.

Dans le domaine du marketing digital, il y a ce qu’on appelle le Green Code.

Le Green Code dans le développement web : d’où vient ce terme ?

Le Green Code est un code qui a été conçu de manière éthique et écologique. Pour mieux comprendre ce concept, il faut d’abord revenir sur ce qu’est un « code ».

Pour créer les logiciels, les applications mobiles ou encore les sites web, les développeurs écrivent de milliers de lignes de code. Ces derniers sont en fait des commandes, composées de variables, de conditions et de boucles, qui servent à dicter au programme ce qu’il doit faire dans telle ou telle situation. Durant la phase de développement et l’écriture des codes, les développeurs essayent d’aérer autant que possible les lignes, tout en ajoutant des commentaires, dans le but de faciliter la compréhension du code par tous les collaborateurs.

Parfois, ils écrivent des codes pour des fonctionnalités qui ne seront pas présentes dans le produit final, mais qu’ils garderont dans le fichier dans le cas d’une éventuelle reprise. Ces programmes sont alors appelés « bloatwares » ou encore « obésiciels ».

Un tel procédé engendre un alourdissement des données numériques et les appareils électroniques (téléphones, ordinateurs, serveurs, etc.) consomment beaucoup plus de ressources pour les traiter. Cette consommation excessive entraîne une émission de CO2 non négligeable.

Le Green Code ou encore l’éco-conception logicielle est donc la solution qui a été mise en place pour limiter l’impact économique, sociétal et environnemental des outils numériques. Parmi les objectifs de ce système, il y a notamment l’allègement des lignes de code et des fichiers numériques (images, vidéos, audio…), la réduction des requêtes entre les serveurs et les navigateurs, la limitation des traitements d’informations, etc.

Différentes entreprises de création d’applications web et mobiles, comme cette agence de développement web à Lyon, ont déjà mis le Green Code au cœur de leurs méthodes de travail.

Quels sont les enjeux du Green Code ?

Selon une étude réalisée par l’agence Bio Intelligence Services, les TIC (technologies de l’information et de la communication) représentent environ 2 % de l’émission de CO2 mondiale. Pourtant, la crise sanitaire occasionnée par le coronavirus a accéléré la digitalisation de nombreux secteurs. De plus en plus d’infrastructures permettant la transmission de données informatiques sont installées dans différents pays. En conséquence, le taux d’émission de gaz à effet de serre augmente exponentiellement.

Pour faire face à cela, le gouvernement collabore avec des organismes de sensibilisation pour inciter les développeurs à adopter la technique du Green Code. Cela ne concerne pas uniquement l’optimisation des logiciels en cours de développement, mais aussi la mise à jour des anciens programmes qui ont été jugés « trop lourds » et néfastes pour l’environnement.

Quelles sont les obligations concernant l’éco-conception logicielle ?

Dans le cadre du développement durable, La loi n° 2021-1485 du 15 novembre 2021 a été décrétée pour diminuer l’impact écologique du digital. Cette réglementation insiste sur le fait d’inciter les acteurs du secteur (créateurs, distributeurs, consommateurs, etc.) à pratiquer la sobriété numérique.

Du côté des créateurs de logiciels, cette loi n’interdit que la mise en place de codes ou de programmes empêchant ou rendant difficile la réparation ou le reconditionnement des appareils numériques qu’ils commercialisent. En d’autres mots, aucune obligation légale ne les empêche jusqu’ici d’écrire des codes lourds dans le but de recueillir davantage de données pour améliorer leurs produits.

Cela dit, les lois sur la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) obligent tous les collaborateurs d’une agence à contribuer à la diminution de son empreinte carbone. Les éditeurs de logiciels sont alors en partie dans l’obligation d’adopter le Green Code.

Les labels d’éco-conception pour favoriser le Green Code

Compte tenu de l’ambiguïté des réglementations, de nombreuses organisations de sensibilisation ont été formées pour rallier les créateurs d’applications numériques à la cause du Green Code. Les sites web, les logiciels ou autres programmes informatiques peuvent notamment être labellisés « éco-conçus ». Cette labellisation atteste du respect des règles éthiques et écologiques durant la conception, le développement et la distribution du produit. C’est d’ailleurs une réelle plus-value aux yeux des consommateurs qui sont aujourd’hui motivés par la politique d’achat responsable.

En résumé, l’industrie du numérique est source de plus de 2 % des émissions de CO2 dans le monde. C’est un chiffre qui ne risque pourtant pas de diminuer avec l’avènement des nouvelles technologies. La protection de la planète étant un enjeu majeur, la pratique du Green Code est fortement recommandée.

Boris Rabilaud
Les derniers articles par Boris Rabilaud (tout voir)

Dernieres Actualités

Articles connexes

Advertismentspot_img

Acutalités

Jean-Pierre Valentini, l’homme pressé

Jean-Pierre Valentini est né en Corse au cœur de la ville de Corte, le 5 février 1964. Assidu et consciencieux, il figure parmi les...

Quels supports de communication pour son entreprise ?

Faire de la publicité pour augmenter la visibilité de son entreprise et renforcer sa notoriété est un levier de communication bien connu des sociétés. Mais...

Quelles sont les étapes clés du passage d’un client en magasin?

Les entreprises ne peuvent plus se permettre d'ignorer le parcours du client. Une analyse régulière et approfondie est essentielle pour perfectionner chaque étape de...

Quelles études a fait le Docteur David Tisserant ?

Le Docteur David Tisserant est un expert gynécologue et chirurgien français. Il vous reçoit tous les jours dans son cabinet en France, précisément à...

Quelles études pour l’environnement ?

Lorsqu'on a une sensibilité pour l'écologie, il est possible de faire des études sur l'environnement. Cela permettra de mieux contribuer à la protection de...
Advertismentspot_img
error: Content is protected !!