Quels sont les salaires des artisans du bâtiment ?
Quels sont les salaires des artisans du bâtiment ?

Combien gagne un entrepreneur du bâtiment ?

Le bâtiment est l’un des secteurs qui recrutent le plus d’employés. Une seule construction peut, en effet, bénéficier à de nombreux artisans. Vous êtes un jeune qui rêve de faire carrière dans ce domaine ? Vous faites un très bon choix. Mais avant tout, il est important de faire de nombreuses recherches sur les différents débouchés afin de faire un choix judicieux. Connaître aussi le salaire des métiers du BTP est un élément important dans le choix d’une carrière. Combien gagne un entrepreneur du bâtiment ? Suivez-nous pour tout savoir.

Maçon

La maçonnerie est une activité plutôt rémunératrice. En réalité, le maçon s’occupe du plus gros œuvre lors de la construction des bâtiments et de leur réhabilitation. Le CAP, le BTS ou encore un Bac professionnel peut vous ouvrir les portes de ce métier.

Concernant le salaire du maçon, il repose sur plusieurs facteurs. Tout d’abord, la rémunération du spécialiste de la maçonnerie est déterminée par son ancienneté. Ainsi, il peut gagner mensuellement en moyenne 1 652 € les premières années et 2 232 € après une dizaine d’années d’expérience. Aussi, la région où il exerce peut grandement influer sur ce salaire. De ce fait, un maçon gagnera par mois 1 652 € en Île-de-France et 1 588 € dans le Sud-Ouest.

Électricien

Les services qu’offre un électricien sont très variés. Cet entrepreneur du bâtiment s’occupe notamment des activités telles que : installations électriques, pose de volets roulants, rénovations électriques, éclairages, climatisation… Que ce soit dans le secteur privé ou public, le travail ne manque pas quand vous êtes électricien.

Tout comme chez le maçon, le salaire d’un électricien augmente avec l’ancienneté. Un électricien débutant percevra environ 1 653 € par mois là où un ancien recevra 2 233 €. De plus, la région d’activité est un facteur à ne pas oublier. En Île-de-France, l’électricien gagnera 1 653 € de façon mensuelle. Dans le Sud-Est, il aura par contre 1 588 €.

Plombier

Le plombier est un artisan du bâtiment aux multiples talents. Il est présent lors des fuites dans la salle de bain, mais également pour changer les conduites et tuyauteries d’une construction. Les revenus d’un plombier varient en fonction de son expérience et de la région dans laquelle il exerce.

Entre 1 et 5 ans, le salaire du plombier oscille entre 1 750 et 1 971 €. Il passe à 2 150 € après cette période et atteint les 2 421 € par mois après dix ans d’expérience. Selon sa région, le professionnel de la plomberie gagnera 1 792 €, 1 523 € ou 1 613 € par mois respectivement en Île-de-France, au Sud-Ouest et au Sud-Est.

Peintre

Le peintre fait partie de ces indispensables quand il s’agit de bâtiment. Travaillant aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur, il est chargé de peindre les murs ainsi que les plafonds, et ceci, selon le goût du client. Des formations de niveau CAP ou la licence professionnelle permettent de devenir peintre bâtiment.

Pour augmenter ses revenus, le peintre doit acquérir de l’expérience. Sa région d’exercice a de même un grand impact sur sa rémunération. Au cours de la première année d’activité, le peintre gagne environ 1 652 €. Après cette année, il aura 1 817 € pendant les cinq années qui vont suivre. Au bout de dix ans d’activité, son salaire atteindra les 2 232 €. Tout comme les autres métiers, c’est sans surprise que la région d’Île-de-France arrive en tête avec 1 652 €. Au Sud-Est, le peintre perçoit 1 487 €. Cette différence se justifie surtout par le niveau de vie qui est bien plus élevé dans la première région que dans la seconde.

Carreleur

Pour devenir carreleur, il faut entreprendre un CAP carreleur-mosaïste et ensuite poursuivre jusqu’à la licence professionnelle. Le spécialiste du carrelage maîtrise avec perfection la pose. Il réalise ses œuvres dans la cuisine, le salon, la salle de bain, la salle à la manger, la terrasse… Cet entrepreneur du bâtiment connaît les découpes du nouveau carrelage et la dépose de l’ancien peu importe la matière : grès, carreaux de ciment, faïence…

Grâce à ses nombreuses connaissances, le carreleur gagne très bien sa vie. Seulement, son salaire repose essentiellement sur son expérience dans le domaine et sa région d’activité. En début de carrière, les revenus du carreleur sont sensiblement supérieurs au SMIC. Ils sont en effet à 1 650 €. Après plusieurs années de service, ils passeront à 2 230 €. Concernant la région, la rémunération du carreleur est en Île-de-France, au Sud-Ouest et au Sud-Est respectivement à 2 313 €, 1 983 € et 2 115 €.

Menuisier

Un menuisier, c’est celui qui aime travailler le bois. Il le façonne et lui donne différentes formes. Il peut aussi construire, réparer et installer des éléments en bois tels que les escaliers intérieurs, les meubles, le parquet. Le professionnel de la menuiserie a en réalité une action déterminante lors de la construction. On obtiendrait une œuvre inachevée sans son intervention.

Comme tous les autres métiers du bâtiment, le salaire du menuisier a une importance cruciale. Il est de même modelé en fonction de l’expérience et de la région. Ainsi, pendant les cinq premières années d’activité, la rémunération du menuisier varie entre 1 653 € et 1 818 € le mois. Ensuite, il subira une augmentation pour atteindre 1 984 € pendant les cinq années qui suivront. Ainsi, avec plus de dix ans d’ancienneté, un menuisier peut gagner jusqu’à 2 233 €. Aussi, en fonction du fait qu’il soit en Île-de-France ou au Sud-Ouest, il aura 2 314 € ou 2 116 € comme revenu mensuel.

Charpentier

Le charpentier à une tâche précise dans la construction, celle de fabriquer et de poser les toitures. Ceci se fait aussi bien pour les maisons individuelles, les entreprises et les immeubles. Nécessitant l’obtention d’un CAP, le charpentier est indispensable pour le BTP. Pour ce faire, sa rémunération est assez conséquente. Pendant ses premiers pas dans le domaine, un charpentier aura une somme de 1 654 € comme revenu. Au bout de dix ans, ce dernier peut gagner jusqu’à 2 234 €. Selon qu’il exerce en Île-de-France, au Sud-Est ou au Sud-Ouest, il recevra 2315 €, 2 117 € et 1984 €.

Les différents entrepreneurs du bâtiment gagnent à peu près le même salaire. Seulement, ce dernier est défini en fonction de l’ancienneté et surtout de la région. Aussi, décider de créer son entreprise peut s’avérer louable sur un bon nombre de points.

Vous pouvez obtenir plus d’information sur les tarifs du bâtiment sur cet article de blog.

Boris Rabilaud