Les trois quarts des Français possèdent un smartphone et utilisent de plus en plus de smartphones pour se connecter à Internet. Ils y ont passé plus de temps, à communiquer et à faire des achats en ligne. Par conséquent, en plus d’autres médias, la publicité mobile est devenue très importante et particulièrement efficace dans les campagnes publicitaires.

Premièrement, le nombre d’employés peut expliquer ce lieu: les trois quarts des Français (77%) possèdent un smartphone, et cette proportion est en augmentation constante (76% il y a un an).

Au total, 72% des Français (quel que soit leur écran) peuvent accéder à Internet tous les jours. Les internautes passent également de plus en plus de temps à naviguer sur les smartphones: Médiamétrie souligne que le temps de connexion quotidien a triplé entre 2017 et 2020.

En avril 2020, pendant la période de pointe de l’accouchement, 3 heures par jour étaient passées sur Internet, dont 62% sur des appareils mobiles. En septembre 2020, les Français passent 2 h 17 par jour sur Internet, dont 67% sur leur mobile.

Les smartphones dominent la communication et les achats en ligne Les internautes peuvent communiquer et parler dans les téléphones intelligents. 29,9 millions de personnes se connectent aux réseaux sociaux chaque jour. Le nombre de visiteurs mobiles quotidiens vers la messagerie (WhatsApp etc.) est de 21,9 millions, soit une augmentation de 72% en deux ans.

Au final, 19 millions d’internautes ont recherché des e-mails sur des appareils mobiles, deux fois plus que sur des ordinateurs. Les téléphones intelligents sont également devenus indispensables au commerce électronique. Il constitue le premier écran du top 15 des sites marchands.

Smartphone, un puissant outil de ciblage des campagnes De ce fait, les smartphones jouent un rôle de plus en plus important dans les campagnes de publicité digitale des marques: selon le rapport d’activité de Médiamétrie avec son outil de scoring publicitaire digital, les téléphones mobiles et tablettes représentent 62% des impressions * mesurées en campagnes.

Pour une campagne ciblant les femmes âgées de 13 à 34 ans, 78% des impressions mobiles ont été ciblées (contre 31% des impressions sur ordinateur). Par ailleurs, des études cross-média telles que Mobimétrie, ACPM et Médiamétrie développées conjointement, montrent que la téléphonie mobile complète d’autres canaux publicitaires.

Boris Rabilaud