in

SMS Covid CPAM, quelle est la mission des enquêteurs dans la crise sanitaire?

Des enquêteurs de la CPAM sont chargés de remonter les chaînes de contamination en contactant les personnes infectées.

SMS Covid CPAM, quelle est la mission des enquêteurs ?

Mis en place SMS Covid CPAM, par le gouvernement, en France ce sont des groupes d’enquêteurs de la Caisse Primaire Assurance Maladie ou CPAM qui sont chargés de remonter les chaînes de contamination en contactant les personnes infectées.

Leur mission consiste à assister, par SMS et appels téléphoniques, les personnes testées positives et recenser les personnes en contact avec eux, et si nécessaire, ils les relancent plusieurs fois, jusqu’au moment où ils les ont physiquement en ligne.

Lorsqu’ il venait d’être créé, le dispositif de « contact-tracing » de la Covid-19 était assuré essentiellement par les employés CPAM, mais très vite, avec la flambée des nouveaux cas lors de la première vague et la mise en place du premier déconfinement en mai 2020, ils étaient dépassés.

Diffusion « SMS CPAM » enquêteurs sanitaires : COVID 19

Ce qui a rendu très difficile le recensement des nouveaux cas, la CPAM a dû faire un recrutement massif d’enquêteurs, et de personnels adaptés pour cela, et à chaque fois, il leur fallait recruter des milliers d’enquêteurs.

Diffusion "SMS CPAM" enquêteurs sanitaires : COVID 19 Le dernier recrutement date de février 2021 où la CPAM cherchait 7 000 enquêteurs sanitaires supplémentaires pour faire face à la troisième vague actuelle en France, elle manque tellement d’effectifs que même les étudiants peuvent postuler au poste d’enquêteur sanitaire.

Pourtant, malgré ces mesures, une armée qui compte une bonne dizaine de milliers d’enquêteurs et une stratégie de contact-tracing ajustée en permanence, la CPAM serait en ce moment de nouveau complètement débordée, et son personnel ne suffit plus.

Les enquêteurs de la CPAM en charge du contact tracing – comment cela fonctionne ?

SMS Covid CPAM : Quelle est la mission des enquêteurs ?

Dans les locaux de la Caisse primaire d’assurance maladie, cela fait plus d’un an que pratiquement tous les jours, y compris les jours fériés, des personnes enchaînent les coups de téléphone et les envois de SMS pour remonter les chaînes de contamination du virus.

SMS Covid CPAM : Quelle est la mission des enquêteurs ?

Comme évoqué plus haut, leur mission est de recenser les contacts du patient testé positif à la Covid-19, certes, lors du dépistage du virus, le médecin qui s’en est chargé a déjà dressé une liste des personnes qui ont été récemment en contact avec la personne testée positive.

Néanmoins, pour ne négliger aucune éventualité qui pourrait avoir de lourdes conséquences, la CPAM part toujours de l’hypothèse que le médecin s’est concentré sur le foyer du patient malade et n’a probablement pas réalisé le recensement exhaustif de tous les autres contacts (amis, connaissances).

Une fois tous les cas contacts à risques recensés via une interview téléphonique, les enquêteurs de la CPAM entament ensuite la phase deux de leur mission, celle d’informer ces personnes qu’elles ont été en contact rapproché avec une personne porteuse du virus.

Elles doivent notamment s’isoler d’urgence, demander un arrêt de travail, ou si possible faire du télétravail, dans tous les cas s’isoler,  et aller se faire dépister le plus tôt possible, même si elles ne présentent pas de symptômes visibles.

Le but étant de briser la chaîne de contamination. Cela dit, pour des raisons logistiques surtout, tout le monde ne peut pas figurer sur cette liste des « cas contact », en effet, pour garantir l’efficacité du dispositif de « contact-tracing », la liste doit être filtrée.

Dans le cas d’une personne positive présentant des symptômes par exemple, seules les personnes fréquentées dans les 48 heures avant le dépistage y figurent, pour les patients asymptomatiques (sans aucune manifestation clinique) en revanche, les enquêteurs peuvent remonter jusqu’à 7 jours.

Notez que les enquêtes sanitaires menées par les équipes d’enquêteurs de la CPAM se déroulent dans le respect total de la vie privée et des règles usuelles de confidentialité, et a aucun le patient ne pourra être ni obligé ni forcé de donner des informations, s’il ne le souhaite pas.

C’est pourquoi, le patient enquêté peut parfaitement demander que son identité reste anonyme durant tout le processus de recensement et des « cas contact » ; s’il le souhaite, il peut même refuser de donner des noms, néanmoins, la CPAM espère compter sur la collaboration de tous dans cette lutte contre cette pandémie que représente le coronavirus.

SMS Covid CPAM : Système de traçage des patients qui privilégie le SMS

principaux conseils en question : Covid-19
principaux conseils en question : Covid-19

C’est depuis le 3 novembre 2020 que la CPAM a commencé à privilégier les SMS au détriment des mails, qu’on envoyait sur le compte Ameli des personnes concernées, pour améliorer l’efficacité de son dispositif de « contact-tracing ».

Cet organisme a également abandonné sa méthode qui consistait à appeler systématiquement par téléphone les personnes testées positives et les « personnes contacts à risque », sans avoir prévenu ou informé, les patients préalablement.

La nouvelle procédure veut qu’un SMS, émis par le numéro 38663, doive d’abord être envoyé à la personne testée positive à la maladie pour confirmer sa situation, mais aussi qu’elle se prépare psychologiquement à l’entretien téléphonique qui va se faire avec un enquêteur de la CPAM.

Le SMS contient des liens qui redirigent vers des informations importantes comme des documents pour un test prioritaire ou une ordonnance pour des masques gratuits, mais en aucun cas, sur des sites de vente, ou similaires.

Ces mesures toujours en vigueur permettent de concentrer les appels téléphoniques sur les patients zéro et d’améliorer la recherche des cas contact, toujours dans le même but, tenter de clarifier et voir d’où  vient le problème initial (dénommé aussi parfois patient zéro).

SMS Covid CPAM, l’efficacité du dispositif « contact-tracing » face aux variants ?

Les variants du SARS-CoV-2, particulièrement celui découvert au Royaume Uni, ont complètement changé la donne, sa transmissibilité accrue a conduit à une troisième vague encore pire que les précédentes, pour la France en tout cas, certains experts considèrent que c’est une nouvelle pandémie.

Faites-vous vacciner contre la COVID-19
Faites-vous vacciner contre la COVID-19

Au moment de la rédaction de cet article, l’Hexagone dépasse déjà les 50 000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures, ce chiffre record donne raison au choix d’imposer de nouvelles restrictions, annoncées le 31 mars dernier par le président Emmanuel Macron.

Avec autant de nouveaux cas par jour qui dépasse l’entendement, une question se pose alors : est-ce que la CPAM arrive-elle toujours à « investiguer » les personnes contaminées par la Covid-19 ? Le dispositif de « contact-tracing » est-il toujours adapté ?

Une investigation menée début avril met en lumière les éléments suivants :

  • Seulement 88 % de cas diagnostiqués positifs et 85 % des contacts à risque ont été « investigués » contre respectivement 94 % et 93 % 15 jours auparavant ;
  • 35 % des cas-contacts seulement sont informés par SMS.

Ce n’est pas une rumeur ! Ces chiffres démontrent que la CPAM est réellement débordée. Et force est de constater qu’au fur et à mesure que le nombre de nouveaux cas augmente, l’efficacité du dispositif « contact-tracing », lui, diminue de manière trop brusque.

Un conseil et un seul, respectez les consignes données par les autorités, protégez-vous, protégez-les vôtres, la vie peut en dépendre.

Auteur Antonio Rodriguez –  Clever Technologies

 

Boris Rabilaud

Written by Boris Rabilaud

Accros à l’actu web,  suivez l’actualité web sélectionné et traité avec soin. Je suis passionné par les nouvelles technologies,  Web,  digital. Vous pouvez proposer des actualités en nous adressant une demande via le formulaire de contact. Nous publions toutes les actualités chaudes ; fraiches que vous nous apporterez. Au plaisir d'échanger.

Classement des plus grandes entreprises du monde en 2020

Classement des plus grandes entreprises du monde en 2020

Outil de gestion des avis Google My Business : Gérer les commentaires clients sur sa fiche GMB

Outil de gestion des avis Google My Business : Gérer les commentaires clients sur sa fiche GMB