L’utilisation du numérique dans le secteur de la santé : que savoir ?
L’utilisation du numérique dans le secteur de la santé : que savoir ?

L’utilisation du numérique dans le secteur de la santé

Le secteur de la santé utilise les outils numériques pour évaluer plusieurs aspects de son travail comme l’indice de confiance et les avis patients sur Internet.

Que savoir justement de l’indice de confiance ? Quelle est l’importance de l’avis patient ? Que faut-il penser de l’e-réputation des professionnels de la santé ? Obtenez les réponses ici !

Indice de confiance des services numériques

L’indice de confiance est un outil du numérique qui sert de baromètre pour une activité donnée. Il est semblable à la réputation électronique dans la forme, mais en diffère par le fond. En effet, cet indice met en avant le sentiment des utilisateurs, qu’il soit favorable ou non.

L’indice est un chiffre calculé par des institutions spécialisées et qui représente la valeur que la personne physique porte au domaine donné, soit les services numériques. Dans le cas d’espèce, c’est le sentiment que les utilisateurs ont du service numérique dans le domaine de la santé.

Cet indice de confiance est quantifiable aussi bien par le nombre des avis des patients que par le nombre total des visiteurs du site du prestataire.

L’importance des avis patients sur Internet

Depuis l’avènement du numérique, les patients en profitent pour laisser leur différent avis sur telle ou telle maladie. Ils ne se privent pas aussi de narrer leurs expériences vécues dans tel lieu de santé. Ces avis offrent un avantage en particulier.

Ils informent les autres patients (ou ceux en attente de soins) des différentes expériences d’un produit ou d’une clinique. L’importance des avis patients sur Internet va en grandissant sur les plateformes.

Pour preuve, la plupart des internautes consultent toujours les avis en bas de page avant de lire une consultation donnée sur Internet. En outre, les avis patients entrent dans les différentes statistiques des centres médicaux ou des organismes d’enquêtes médicales.

L’e-réputation des professionnels de la santé

La réputation électronique des professionnels de la santé découle des avis patients. Ce sont ces avis qui forment la réputation de l’acteur du domaine de la santé. En effet, si les avis sont favorables, la réputation est bonne et elle entraîne, de ce fait, un meilleur référencement des moteurs de recherches.

Ce référencement permet une visibilité du site web de l’entreprise sanitaire en la classant dans une bonne position sur Google notamment. Il faudrait savoir que la réputation électronique ne s’obtient pas aussi facilement. Elle est la conséquence de la fourniture d’un contenu constamment qualitatif.

L’e-réputation est ainsi un levier d’efficacité dont l’acteur de la santé devra rigoureusement contrôler le contenu.

L’application Little Syster

L’apport des avis clients ou même celui des indices de confiance met souvent à nu les identités des internautes. Dans certains cas, les utilisateurs ne font pas assez attention aux différentes politiques de confidentialité, soumettant involontairement leurs informations sanitaires.

Le seul bémol est que certains organismes de statistiques collectent massivement ces données, à l’insu de leurs propriétaires. C’est dans ce sens que certaines applications comme Little Syster se battent pour restaurer le droit à la confidentialité dans le numérique.

Le créateur de cette application a comme leitmotiv de soumettre les institutions à un respect des données personnelles dans le domaine de la santé. Il y est arrivé en créant le Little Syster Score qui représente l’Indice de Confiance des Services numériques attachés au respect des données personnelles.

Autres articles

Boris Rabilaud