astuces pour mettre en place une collection de NFT
astuces pour mettre en place une collection de NFT

Aujourd’hui, les NFT ont pris une place importante sur le marché de la technologie virtuelle. Leur principe de fonctionnement est très efficace et permet de se constituer une source de revenus non négligeable. Les NFT offrent une multitude de possibilités.

Pour en profiter au maximum, vous devriez être un acteur de ce marché. Quelles sont les recommandations pour créer une collection de Non Fongible Token ?

Nous aborderons davantage le sujet dans les lignes à suivre.

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Qu’est-ce qu’un NFT
Qu’est-ce qu’un NFT

NFT est la contraction de « Non-Fungible Token » et représente des jetons numériques uniques en leur genre. Ils sont non duplicables dans leur entièreté et fonctionnent de la même manière que la cryptomonnaie. Par conséquent les nft se basent sur la technologie de la blockchain qui est elle-même conçue pour le stockage et la transmission de données transparentes.

En termes plus clairs, les NFT se révèlent être des œuvres d’arts numériques sauvegardés sur des blocs de chaînes pouvant être achetés. Il pourrait s’agir d’une vidéo, d’un gif, d’une image ou de tout autre objet possédant une unicité particulière. Puisqu’il s’agit d’une nouvelle tendance, le marché est encore en train de s’habituer à cette technologie. Aujourd’hui, les NFT se vendent en collection. C’est d’ailleurs ce que fait Daniel Angeli sur son site web.

Comment créer une collection de NFT ?

Afin de mettre au point sa propre collection de non fongible token, il est d’usage d’avoir de la créativité. Vous devriez également détenir certaines compétences propres à la nature des NFT à créer. La conception de Non Fungible Token en vaut la peine si nous en jugeons par la collection des Crypto Punks constituée de dix mille éléments. Ceux-ci valent chacun 500 000 $.

Identifier le thème le style et les récompenses de votre collection de NFT

Il s’agit là d’une étape primordiale, car une collection de ce type est caractérisée par son thème, son style ainsi que les récompenses proposées à la clé. Tous les ensembles de NFT se doivent d’avoir un thème. Actuellement, la tendance est à la préférence aux collections d’animaux bien que les thématiques exploitables soient innombrables. Le thème de votre collection est censé cibler une communauté particulière ou intéresser tout le monde.

Dès que vous êtes parvenu à trouver votre thème, penchez-vous sur le style graphique des tokens. Vous avez le choix entre le pixel art, la 2D ainsi que la 3D. Actuellement, la 2D demeure le style graphique le plus employé par les concepteurs de NFT. Si la 3D est moins populaire, c’est en réalité parce qu’elle est 50 % plus coûteuse.

Une fois que le style graphique est défini, passez ensuite à la récompense de votre communauté. Cela est primordial, car il est de coutume que les détenteurs d’une collection complète de NFT bénéficient de certains privilèges. Il pourrait s’agir d’une carte de membre, de droit de vote, de l’invitation à des événements très privés ou encore des cadeaux. Les récompenses permettent d’attirer un grand nombre de collectionneurs vers votre recueil de NFT.

Créer l’ensemble des visuels de la collection de NFT

Afin de créer une collection digne du nom, vous devriez en concevoir plusieurs sur le même thème et style. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le marché recèle de collection renfermant plus de 10 000 visuels différents.

Pour parvenir à un tel résultat, il faut user d’un outil de programmation en vue de générer de façon automatique autant d’éléments. Cependant, cela nécessite de partir d’un modèle de base dessiné par le créateur. Si celui-ci n’a pas les compétences requises, il peut faire appel à un graphiste compétent.

L’élément basique de la collection a les mêmes traits que les autres. Toutefois, il peut subir des modifications mineures en termes de coloris. En effet, la couleur de la peau peut être modulée d’un NFT à l’autre.

Tokeniser sa collection de NFT

Dès que vous avez mis sur pied l’ensemble des visuels de votre collection, l’étape suivante consiste à les tokeniser. Il s’agit du processus par lequel vous parvenez à les transformer en véritable nft. Cela nécessite que vous déteniez certains outils numériques.

  • Disposer d’un compte sur une NFT marketplace

Ici, il s’agit d’ouvrir un compte sur l’une des marketplace NFT disponibles. Ce faisant, vous procurerez davantage de visibilité à votre collection en la rendant disponible et consultable sur de telles plateformes.

  • Créer une plateforme web de 2 pages

Afin de tokeniser vos NFT, il vous faut avoir un site internet de 2 pages au maximum. La première partie de votre plateforme web est censée décrire le projet de fond en comble tout en présentant également ses bénéfices pour les acquéreurs. Présentez-y également votre équipe, la roadmap, une foire aux questions, les liens vers vos réseaux sociaux sans omettre le Smart contract.

Sur la 2e page, mintez les NFT. Vous devez donc y renseigner le prix et le nombre de Non Fongible Token. Prévoyez aussi une case de sélection pour chacun des NFT que vous proposez. Enfin, établissez un Smart contract puis choisissez un système de stockage adéquat.

Somme toute, pour créer une collection de non fongibles tokens, il vous faut en identifier le thème, le style et les récompenses. Ensuite, tokenisez les NFT après avoir créé en bonne et due forme l’ensemble des visuels de la collection

Boris Rabilaud