Refinancement immobilier : reconstruire son patrimoine après un endettement
Refinancement immobilier : reconstruire son patrimoine après un endettement

À la suite d’un endettement, reconstruire son patrimoine immobilier peut être un vrai chemin de combattant. Les taux d’emprunts ainsi que les modalités d’obtention d’un prêt sont souvent rédhibitoires dans ces cas.

Il faut avoir une situation bancaire assez stable pour vous permettre de contracter de nouveaux prêts dans les situations de précarité.

Refinancer son patrimoine immobilier avec la vente à Réméré

Heureusement, certaines astuces que vous découvrirez ici vous permettront tout de même de reconstruire votre patrimoine.  

Recourir à la vente à réméré avec REMERE Conseil

Même si pour reconstruire son patrimoine immobilier de nombreuses solutions existent, la vente à réméré est celle qui a le vent en poupe. Pour les propriétaires se trouvant en situation d’endettement, ce type de vente est l’un des meilleurs recours. La vente à réméré est une opération durant laquelle un propriétaire cède son bien tout en gardant le privilège de le racheter. C’est donc une vente avec option de rachat

Ainsi, le vendeur ne se sépare pas de son bien contrairement à une transaction classique où les droits sont transférés à l’acheteur après paiement de l’acompte. C’est une cession dont le contrat de vente est établi par un notaire. Dans l’acte de vente, il est stipulé que le vendeur a le droit exclusif de racheter son bien pendant les 5 prochaines années. Pendant ce temps, il a le temps de régulariser sa situation financière. 

La vente à réméré permet au vendeur d’entrer en possession de la liquidité en urgence. Par conséquent, il peut contracter un nouveau prêt au besoin. Généralement, le bien est acheté entre 60 et 75 % de son tarif réel. C’est en réalité un bon investissement pour l’acheteur qui aura la chance d’acheter en décote

Par ailleurs, même si une vente à réméré parait banale, il est recommandé de vous faire accompagner par des professionnels comme ceux qui sont présents sur le site remere-conseil.fr pour un suivi optimal. En effet, ces professionnels sont en mesure de vous accompagner dans les trois étapes que sont : 

  • l’estimation de la valeur du bien ;
  • la recherche de clients potentiels ;
  • la stabilisation de la situation du vendeur et la levée de l’option de rachat. 

Comme vous l’aurez deviné, il n’est pas évident que vous puissiez tenir compte de toutes les modalités entrant dans l’estimation. Pour plus de précisions, des professionnels sont recommandés pour évaluer votre bien dans la première étape. 

L’étape suivante est celle où vous devez rechercher les acheteurs potentiels. Dans de telles circonstances, vous n’avez pas forcément les bons contacts. Par contre, des professionnels vous accompagneront en mettant à votre disposition leur riche carnet d’adresses

La troisième étape consiste à racheter le bien cédé en amont. À cette étape, les conseils fournis par les professionnels seront précieux pour réussir votre opération. 

Retrouvez une sérénité financière avec le rachat de crédit

La souscription à de nombreux prêts peut sans doute alourdir vos mensualités. Vous pourrez donc vous retrouver avec un reste à vivre trop faible. Afin de retrouver une sérénité financière, un rachat de crédit semble être une bonne option. 

Le principe de fonctionnement est assez simple. Dans le processus, une structure financière se charge de racheter tous vos crédits en cours ou une partie de ceux-ci. En conséquence, le bénéficiaire profite d’une mensualité unique où la durée de remboursement est allongée. Ainsi, le taux d’endettement est revu à la baisse, vous permettant donc de demander de nouveaux prêts. Par ailleurs, même si le montant mensuel est réduit, le coût total de votre emprunt sera à l’opposé plus conséquent. 

Le rachat de crédit peut s’effectuer dans différentes situations. S’il est possible de procéder à un rachat de crédit immobilier, il en est de même pour les crédits de consommation. Pour plus de liberté, vous avez la possibilité de combiner le rachat des deux types de crédits. 

Comment faire pour refinancer un prêt immobilier quand on a plus d’argent ? 

Le refinancement d’un prêt immobilier consiste à procéder à un remboursement anticipé. Même si des pénalités peuvent s’élever jusqu’à 3 % du montant total, cela vous permet de renégocier à la baisse vos taux d’emprunt surtout dans les prêts à taux fixes. Par ailleurs, quand vous n’avez plus d’argent, il existe des options de refinancement. 

La vente à réméré avec REMERE Conseil

Comme indiqué plus haut, la vente a réméré est une modalité qui vous permet d’avoir à disposition, des fonds nécessaires pour refinancer un prêt immobilier. L’avantage ici réside dans le fait que vous disposez des fonds dans l’immédiat tout en ayant la possibilité de vivre dans votre maison. Il suffit de négocier un bail de location avec le nouvel acheteur. 

Le refinancement hypothécaire 

En dehors de la vente à réméré, vous pouvez refinancer un prêt immobilier en optant pour l’hypothèque. Hypothéquer une maison consiste à utiliser sa valeur vénale (valeur réelle) pour contracter un autre prêt. Ici, la valeur réelle est la différence entre le prix courant du bien et le montant total qu’il vous reste à payer du précédent prêt. 

Généralement, il est possible de refinancer le bien jusqu’à 80 %. À titre d’exemple, si vous avez un prêt immobilier de 400 000 euros alors que vous avez 200 000 euros à rembourser, voici la formule pour trouver le montant à emprunter : (400 000 x 80 %) — 200 000 = 120 000 euros.

Même si vous n’avez plus d’argent, vous êtes en mesure de demander un nouveau prêt. Dans ce cas, votre dette sera de 320 000 euros, soit la somme de l’ancienne et de la nouvelle redevance

Autres articles

Boris Rabilaud