Comment Créer sa Marque Entreprise : Guide en 10 étapes
Comment Créer sa Marque Entreprise : Guide en 10 étapes

Il n’est pas facile de créer une marque qui se démarque. Une marque reconnue et appréciée est l’un des actifs les plus précieux d’une entreprise.

Selon une enquête de Nielson, 59 % des consommateurs préfèrent acheter de nouveaux produits de marques qui leur sont familières.

À quoi doit-elle ressembler ? Quel sentiment devrait-elle susciter chez les gens ? Va-t-elle trouver un écho auprès de votre public cible ?

En tant que petite entreprise, vous êtes peut-être en concurrence avec de grandes marques qui ont des clients fidèles et des budgets marketing illimités. C’est pourquoi vous devez trouver des moyens de vous démarquer – avec un solide processus de création de marque qui vous est propre.

Vous devez donc construire une marque, et pas seulement une entreprise. C’est ce qui vous assurera une croissance massive et des fans inconditionnels.

Voici ce que vous devez savoir pour construire une identité de marque forte pour votre entreprise.

Qu’est-ce qu’une marque ?

Une marque n’est pas seulement un nom et un logo reconnaissables qui vous distinguent sur un marché très concurrentiel. Votre marque est la façon dont les gens vous perçoivent partout où ils interagissent avec votre entreprise.

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, le dit encore mieux : « Votre marque est ce que les autres disent de vous lorsque vous n’êtes pas dans la même salle. »

Votre marque, c’est votre réputation !

Aujourd’hui, une marque prospère doit être cohérente en termes de communication et d’expérience, dans de nombreuses utilisations :

  • Environnement (vitrine ou bureau)
  • Supports imprimés, panneaux d’affichage, emballages
  • Site web et publicité en ligne
  • Publication de contenu
  • Ventes et service clientèle
  • Interne (avec les employés)
  • Gestion de son e réputation

La création d’une marque ne se fait pas du jour au lendemain… ni même en quelques mois. Créer votre marque est un processus qui nécessite une stratégie. Cela peut conduire:

  • à une augmentation régulière des prospects et des ventes,
  • à des recommandations de bouche à oreille
  • et à la promotion de vos produits ou services.

Comment créer une marque que les gens aiment?

Déterminez l'objectif de votre marqueLa création d’une marque peut être un processus simple, à condition de décomposer les éléments créatifs en quelques étapes simples.

Ne vous inquiétez pas si vous vous retrouvez à revenir sur certaines étapes, c’est un élément naturel du développement d’une identité de marque.

Il vous suffit de préparer le terrain et de revoir les différents éléments de votre marque chaque fois que cela vous semble nécessaire.

Voici le processus de construction de la marque.

1. Déterminez l’objectif de votre marque

Toute marque qui a du succès a un objectif puissant qui la sous-tend.

Et vous devriez en faire autant.

Il s’agit de ce que vous aimez faire pour les autres (et pour le monde) à travers votre produit ou service.

Vous devez vous poser quatre questions pour définir l’objectif de votre marque :

  • Pourquoi existez-vous ?
  • Qu’est-ce qui vous différencie ?
  • Quel problème résolvez-vous ?
  • Pourquoi les gens devraient-ils s’y intéresser ?

Ces idées serviront de base à votre stratégie de marque, par le biais d’un slogan, de propositions de valeur, d’une voix, de messages, d’histoires, etc.

Des études montrent que 50 % des consommateurs (à l’échelle internationale) affirment qu’ils achètent désormais en fonction des valeurs et de l’impact de la marque d’une entreprise.

Alors, creusez profondément et trouvez ces pépites de vérité qui peuvent distinguer votre marque des autres.

L’expert en leadership Simon Sinek a mis au point un modèle percutant appelé le Cercle d’or. Le concept du Cercle d’or peut aider à identifier l’objectif qui se cache derrière toute activité professionnelle ou personnelle.

Les 3 parties du Cercle d’Or :

  • Quoi – les produits ou services que vous offrez à vos clients
  • Comment – les éléments qui vous différencient de la concurrence
  • Pourquoi – la raison pour laquelle vous êtes passionné et pourquoi vous existez.

2. Analysez la concurrence

Vous ne devez jamais imiter exactement ce que font les grandes marques dans votre secteur. Mais vous devez être conscient de ce qu’elles font bien (ou de ce qu’elles ne font pas).

L’objectif est de vous démarquer de la concurrence. Convainquez un client d’acheter chez vous plutôt que chez eux !

Faites des recherches sur vos principaux concurrents ou marques de référence. Par exemple, étudiez comment ils ont réussi à créer un nom de marque.

Identifiez le public cible de votre marquePour qu’un nom de marque soit efficace, il doit être facile à reconnaître et à retenir pour les consommateurs.

Commencez par créer un tableau comparatif des concurrents de votre marque à des fins de comparaison.

Vous pouvez utiliser Google Sheets, Excel, ou même simplement un carnet de notes.

Ensuite, répondez à ces questions fondamentales.

  • Le concurrent est-il cohérent avec son message et son identité visuelle sur tous les canaux ?
  • Quelle est la qualité des produits ou services du concurrent ?
  • Le concurrent dispose-t-il de feedbacks clients ou de commentaires sur les réseaux sociaux que vous pouvez lire à son sujet ?
  • De quelle manière le concurrent commercialise-t-il son activité, à la fois en ligne et hors ligne ?

Choisissez quelques concurrents, deux à quatre (2-4) étant un bon chiffre pour votre tableau comparatif.

3. Identifiez le public cible de votre marque

La base de la création de votre marque consiste à déterminer le public cible sur lequel vous allez vous concentrer.

Votre marque n’est pas destinée à tout un chacun, n’est-ce pas ?

C’est vrai.

Lorsque vous créez votre marque, gardez à l’esprit qui vous essayez d’atteindre exactement. Vous adapterez votre mission et votre message pour répondre à leurs besoins exacts.

La clé est d’être spécifique. Voici quelques brefs exemples.

  • Au lieu de « toutes les mamans », vous pourriez réduire la niche pour cibler les « mamans célibataires qui travaillent à plein temps à la maison ».
  • « Toute personne qui a besoin d’un emploi » n’est certainement pas un marché cible de niche. En revanche, « les retraités qui cherchent à réintégrer le marché du travail dans un poste de direction » peut l’être !

Buyer Persona de votre marque

Vous vous rendrez compte que l’avantage concurrentiel de la création d’une image de marque pour votre entreprise consiste à viser plus précisément votre public cible.

Cela permet de s’assurer que le message de votre marque est parfaitement clair pour le destinataire visé.

Établissez une image solide de vos consommateurs, puis apprenez à créer une identité de marque qu’ils peuvent comprendre et à laquelle ils peuvent s’identifier.

Le Buyer Persona de votre marque

La création d’une marque repose sur une véritable compréhension du buyer persona. Voici quelques-uns des éléments à étudier pour décrire votre client idéal :

  • Âge
  • Sexe
  • Lieu
  • Revenu
  • Niveau de formation

Pour définir encore mieux le buyer persona de votre marque, plongez dans ces détails :

  • Motivations
  • Objectifs
  • Faiblesses
  • Influenceurs
  • Affinités avec la marque

Déterminer le public idéal pour votre entreprise soutiendra vos stratégies globales de création de marque numérique.

La qualification de prospects

Qualifier un prospect consiste à déterminer si une personne intéressée par votre produit/service sera un bon client potentiel ou non. Si c’est le cas, cette personne mérite que vous lui consacriez du temps et des efforts à la convertir en client.

La qualification des prospects vous fait gagner du temps, de l’énergie et d’optimiser l’efficacité de votre entreprise. Elle intervient très tôt dans le processus, idéalement dès le premier contact.

Qualifier un prospect vous aide à:

  • déterminer si le prospect se trouve dans le secteur et le territoire qui conviennent pour bénéficier de votre produit ou service.
  • identifier les besoins de vos prospects.
  • déterminer si votre interlocuteur dispose du budget et des pouvoirs nécessaires pour prendre une décision d’achat (décisionnaire).
  • optimiser et accélérer votre cycle de vente.
  • améliorer et augmenter les taux de conversions.

4. Définissez votre marque

Vos produits et services ne sont pas destinés à Monsieur et Madame tout le monde. Votre marque doit refléter cela en étant spécifique en ayant un objectif et une personnalité clairs auxquels votre public cible peut s’identifier.

Vous avez sans doute déjà fait le tour de cette question lorsque vous avez défini votre proposition de valeur unique. Mais au cas où vous n’auriez pas encore peaufiné votre proposition ou votre mission, voici quelques moyens d’y parvenir.

Créez la voix unique de votre marque

Votre voix dépend de la mission de votre entreprise, de votre public et de votre secteur d’activité. C’est la façon dont vous communiquez avec vos clients et dont ils vous répondent.

Une voix de marque peut être :

  • Professionnelle
  • Sympathique
  • Axée sur le service
  • Autoritaire
  • Technique
  • Promotionnelle
  • Conversationnelle
  • Informative

Il existe une infinité d’adjectifs et de possibilités pour créer une voix de marque derrière votre message. En fin de compte, vous devez choisir une voix de marque qui a du sens et qui trouve un écho auprès de vos clients cibles.

Vous verrez que si vous trouvez et utilisez la bonne voix de marque, vous avez les plus grandes chances de vous connecter avec les consommateurs.

Le maintien d’une voix cohérente aidera votre image de marque à être reconnue de la même manière sur plusieurs canaux.

Définissez votre proposition de valeur ?

Vous devez définir pourquoi votre entreprise a de la valeur. En quoi se démarque-t-elle de ses concurrents ? Quel problème résout-elle pour vos clients ?

Vous devez connaître les avantages que vous offrez et savoir en quoi votre offre est meilleure que ce qui existe actuellement. Si vous ne le faites pas, ou si vous ne pouvez pas l’expliquer en quelques phrases seulement, vous aurez beaucoup de mal à éloigner les clients de vos concurrents.

Vendez votre marque avec un tweet

Vendez votre marque avec un tweetIl est maintenant temps d’essayer de réunir ces deux derniers éléments. Vous avez une idée de la personnalité de votre entreprise et de la valeur que vous apportez sur le marché. Maintenant, essayez de prendre ces éléments et de les transmettre en seulement 280 caractères.

Vous devrez être capable de le faire de manière cohérente, mais ne vous inquiétez pas si vous avez du mal au début. Il faut du temps pour affiner vos communications, mais en vous exerçant dès le début, vous faciliterez grandement la rédaction de vos posts sur les réseaux sociaux.

Cela vous permettra également d’obtenir de brèves explications sur votre marque, que vous pourrez développer dans des annonces, des courriels, des articles, etc.

5. Choisissez votre nom

A ce stade, votre analyse de la concurrence et vos exercices de définition de la marque vous ont certainement donné quelques idées pour le nom que vous souhaitez donner à votre entreprise.

Il est évident que la marque est bien plus que votre nom et votre logo, mais votre nom a un certain poids. À bien des égards, c’est le mot ou l’expression qui réunit les autres éléments de votre marque, mais ce n’est pas ce qui donne à votre marque une personnalité.

Tout cela étant dit, vous devez choisir un nom qui soit unique et qui n’est pas pris actuellement. Vous devez opter pour quelque chose facile à retenir et suffisamment large pour s’adapter à votre entreprise. Or, trouver un nom peut être difficile, alors voici quelques moyens d’y parvenir.

Combinez deux mots

Facebook, Snapchat, Skillshare ne sont que quelques exemples de mots descriptifs mis ensemble. Ces noms de marque sont accrocheurs, aident à expliquer le produit (une fois que vous l’avez compris) et sont difficiles à reproduire.

Essayez d’utiliser quelques-uns des mots que vous avez définis dans votre exercice précédent sur les marques pour voir s’ils fonctionnent ensemble.

Utilisez un mot commun

Apple, Uber, Basecamp, Slack sont des mots simples et un peu communs qui ont pris un nouveau sens.

Certaines marques, comme Basecamp, sont un peu plus descriptives ou métaphoriques. Alors que les autres ont évolué pour représenter leur offre de produits ou de services. Slack est même devenu un verbe qui est utilisé par les clients lorsqu’ils font référence à l’envoi d’un message instantané.

Là encore, travaillez à partir de votre liste initiale de descripteurs pour voir ce qui peut fonctionner ici. Vous pouvez également étudier les solutions générales actuelles qui peuvent être revendiquées comme un nom commercial moderne.

Acronymes ou abréviations

Vous ne pouvez pas atterrir sur un simple nom d’entreprise d’un seul mot ? Il est peut-être temps de développer un acronyme. CVS, AT&T, HBO, etc. sont toutes des marques connues qui n’utilisent jamais leur nom complet, mais elles sont tout aussi mémorables.

Vous pouvez aussi chercher à modifier les mots en supprimant les voyelles pour obtenir le même effet. Tumblr, Scribd et Flickr ne sont que quelques exemples qui viennent à l’esprit.

Assurez-vous que votre nom n’est pas pris

Il est important que vous vérifiiez la disponibilité de votre nom lorsque vous triez les options possibles. Trouver le nom marque parfait peut être un véritable crève-cœur, pour ensuite se rendre compte qu’il a déjà été déposé.

6. Sélectionnez les couleurs et la typographie de la marque

Avec un nom en place, vous devez maintenant ancrer visuellement votre marque. C’est souvent l’élément le plus émotionnel pour les clients et cela joue sur la psychologie d’achat.

Le choix des couleurs

Vos couleurs doivent transmettre un sentiment. Bien que cela soit subjectif à bien des égards, il y a des raisons pour lesquelles des secteurs spécifiques gravitent souvent vers des combinaisons de couleurs similaires.

couleurs et la typographie de la marqueLa restauration rapide, par exemple, utilise souvent une combinaison de jaune et de rouge pour souligner l’excitation, la chaleur et jouer avec votre faim.

Or, trouver la bonne nuance de vert, ou la bonne nuance de rouge ou simplement la bonne combinaison de jaune et de gris peut faire des merveilles pour ancrer une position inattaquable dans l’esprit de votre client.

Vous devrez également tenir compte de la lisibilité du texte en blanc et noir sur vos choix de couleur. Si vous le pouvez, essayez d’avoir plusieurs nuances différentes dans votre palette que vous pouvez travailler dans différentes situations de marque pour faciliter la tâche.

Choix des polices

La typographie est un moyen subtil mais très influent de transmettre le message de votre marque. Une typographie moderne sans empattement indique au monde que vous êtes innovant et prêt à trouver des solutions inattendues.

Les caractères à empattement traditionnels indiquent au monde que vous êtes fiable et digne de confiance.

Vous pouvez même expérimenter une combinaison de styles de caractères avec et sans empattement pour créer une expression de marque totalement unique. Trouvez des sites web et des brochures d’entreprises ayant une marque similaire à la vôtre et regardez les polices qu’elles ont choisies.

N’oubliez pas non plus que pour le web et la publicité, vous devrez probablement utiliser différentes variantes de polices pour les en-têtes et le corps de texte. Cela permettra de différencier immédiatement le texte pour l’utilisateur sans être submergé par le simple nombre de mots.

7. Écrivez votre slogan

Votre accroche ou slogan est très similaire à votre proposition de valeur. Il s’agit d’un texte bref et descriptif qui sera souvent placé à côté de votre logo, dans les publicités, les médias sociaux et partout où il semble pertinent.

Un bon slogan doit être court (une phrase maximum) et mémorable. Dans la limite du possible, il doit également transmettre un léger appel à l’action pour vos clients.

Or, votre slogan peut changer au fil du temps, à mesure que votre entreprise se développe. Vous pouvez constater que votre proposition de valeur change ou mûrit simplement, ou que votre approche originale ne reflète pas réellement votre marque. Ne vous accrochez donc pas trop à cela, et n’hésitez pas à continuer à répéter et à tester votre slogan.

8. Recueillez des images

La photographie peut vraiment capter l’imagination – et le portefeuille – des prospects. Des images bien choisies et ayant un thème cohérent font une grande différence dans la façon dont votre marque est perçue. Il suffit de penser à Nike et à la puissance avec laquelle la photographie transmet le message de sa marque.

Parcourez quelques sites de photographie comme Getty ou iStock et commencez à constituer une collection de photographies qui représentent votre marque. Ajoutez les mots clés que vous avez identifiés dans votre exercice d’association de mots et voyez ce qui en ressort. Vous pouvez utiliser ces images dans vos publicités, sur votre site web et vous pourrez également vous donner des idées lorsque vous concevrez tous vos supports de marque.

Assurez-vous simplement que l’utilisation de vos photos est cohérente et qu’elle reflète le message de votre marque. En outre, il peut être judicieux d’engager un photographe ou de prendre des photos vous-même pour créer une image unique et exclusive de votre entreprise à un moment donné.

Créez votre logoLa conception du logo est souvent la première chose qui vient à l’esprit, mais il faut vraiment s’en occuper quelque part au milieu du processus de conception.

Vous avez déjà des options de polices et de couleurs, ainsi que des images de référence qui peuvent vous aider à orienter l’apparence de votre logo. Lorsque vous commencez à le concevoir, assurez-vous de tenir compte de l’endroit où votre logo sera présent et de la facilité avec laquelle il pourra être mis à l’échelle pour obtenir différentes tailles.

Vous devrez peut-être développer différents composants ou variations qui reprennent des éléments de votre logo de base mais qui s’adaptent à des tailles ou des cas d’utilisation uniques. Vous finirez probablement par obtenir un logo qui intègre le nom de votre entreprise à côté d’une sorte d’icône.

Donc, tout comme votre slogan, n’ayez pas peur de revoir et d’ajuster votre logo au fil du temps. Si vous avez besoin d’inspiration, ainsi que d’un moyen simple de créer votre logo, consultez le site du créateur de logo de Canva.

10. Intégrez votre marque dans tous les aspects de votre activité

Le processus de création de la marque ne s’arrête jamais. Votre marque doit être visible et se refléter dans tout ce que votre client peut voir, lire et entendre.

Si un client entre dans votre bureau, ou un client entre dans votre magasin, votre image de marque doit être affichée à la fois dans l’environnement et dans les interactions personnelles.

Tout ce qui est tangible – des cartes de visite aux publicités, en passant par les emballages et les produits – a besoin de l’empreinte de votre logo.

Sur toute plateforme numérique, veillez à ce que votre marque ait la même apparence partout. Utilisez le guide de style de votre marque pour créer une cohérence avec les éléments visuels tels que les couleurs et l’utilisation du logo, les polices de caractères, les photographies, etc.

Votre site web est l’outil le plus important pour la promotion de votre marque. Lorsque vous concevez votre site web, intégrez votre voix, votre message et votre personnalité dans le contenu.

Les pages de profil pour les réseaux de médias sociaux doivent également être marquées visuellement, avec la voix que vous avez choisie pour l’engagement.

Et n’oubliez pas la vidéo ! YouTube, Facebook Video et Facebook Live, Snapchat et Instagram Stories sont autant de plateformes dont le contenu doit être exécuté avec la voix et la personnalité uniques de votre marque.

Pour ceux qui s’aventurent dans le podcast audio, adhérez à un thème qui soutient le message, la valeur et la voix de votre marque.

Sources : enquête de Nielson

Autres articles

Boris Rabilaud