Vous rêvez de devenir prothésiste ongulaire et vivre de votre passion ou vous êtes tout simplement curieuse de savoir ce que fait cette professionnelle ? Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur ce métier. Découvrez dans ce guide en quoi consiste le métier de prothésiste ongulaire, comment le devenir, quelles sont les compétences requises et quel est le salaire.

Qu’est-ce qu’une prothésiste ongulaire ?

Une prothésiste ongulaire est une véritable magicienne des ongles. Cette professionnelle embellit et prend soin des ongles de ses clientes grâce au vernis, aux motifs et autres accessoires destinés à magnifier les mains d’une femme. Elle est souvent une spécialiste des faux ongles et travaille généralement dans un salon de beauté, un bar à ongles, un spa ou à domicile. La prothésiste ongulaire habille et façonne les ongles des clientes et propose des prestations telles que la pose de faux ongles en gel ou en acrylique. Elle propose également par extension des prestations de manucure et de pédicure.

Certaines prothésistes ongulaires peuvent se spécialiser dans le nail art et créer des motifs aussi impressionnants qu’uniques sur les ongles des clientes. Les prothésistes ongulaires qui travaillent dans des spas de luxe peuvent également proposer des massages des mains et des pieds, en plus de l’embellissement des ongles.

L’onglerie est un secteur largement féminisé, même si les hommes peuvent parfaitement accéder au métier de prothésiste ongulaire, s’ils le souhaitent. Notez également qu’en tant que prothésiste ongulaire, vous devez être en mesure de conseiller aussi bien les femmes que les hommes. En effet, si la beauté des ongles était avant le plus souvent réservée aux femmes, les hommes s’y intéressent désormais de plus en plus. La prothésiste ongulaire est plébiscitée pour son savoir-faire et son talent pour aider ses clients à faire de leurs mains de réels atouts de communication et de séduction.

Comment devenir prothésiste ongulaire ?

Même si les prothésistes ongulaires n’ont pas officiellement besoin de qualifications formelles, il est fortement recommandé de suivre une formation qualifiante pour exercer ce métier dans les règles de l’art.

Rappelez-vous que votre formation est le gage de vos compétences et de la qualité de vos prestations, un critère indispensable pour gagner la confiance des clients et les fidéliser. N’hésitez pas à effectuer des recherches pour trouver un centre près de chez vous si vous cherchez une formation de prothésiste ongulaire qualifiante. Il ne s’agit pas de choisir n’importe quelle formation. Assurez-vous que la formation est belle et bien qualifiante, que les formateurs ont des compétences éprouvées et qu’ils sont expérimentés dans le domaine de l’onglerie. N’hésitez pas à aller consulter les avis des autres internautes sur des sites spécialisés ou sur le site du centre de formation.

formation prothésiste ongulaire manucure

Les cours se composent généralement de deux tranches : théorie et pratique. Durant les cours théoriques, vous apprendrez les bases de la pose de faux ongles en gel, les caractéristiques des ongles, les techniques de dépose, de remplissage, du nail art, de la réparation, du modelage et de la french manucure. Ce sont les techniques de base que tout prothésiste ongulaire doit maîtriser.

Après la partie théorique, vous allez pouvoir vous entraîner sur des personnes qui joueront le rôle de vos futures clientes. Vous aurez donc l’occasion de faire une immersion dans un environnement réaliste qui vous montrera ce qui vous attend une fois que vous serez en poste. Ce sera l’occasion pour vous de savoir comment entretenir un climat de confiance avec la cliente et de vous exercer sur différentes formes d’ongles. Vous saurez comment réagir face aux éventuels problèmes et obstacles que vous pourrez rencontrer au quotidien dans votre travail.

À la fin du module, vous serez fin prête à répondre aux différentes demandes des clientes, telle une professionnelle qualifiée. Le domaine de l’onglerie étant un univers en constante évolution, suivre une formation certifiante vous permet d’apprendre les différentes facettes du métier dans un délai relativement court. Les formations ne sont pas uniquement dédiées aux débutantes. En effet, vous pouvez également vous inscrire pour un module en particulier si vous souhaitez élargir vos compétences ou renforcer vos acquis dans un domaine particulier comme le baby-boomer ou encore la manucure russe.

Si vous souhaitez ouvrir votre propre salon ou votre propre bar à ongles, vous devez investir dans le matériel nécessaire à votre activité. Vous devez notamment vous procurer des gels, une lampe à UV pour les ongles en gel, des vernis, différentes résines, une table de manucure équipée d’une lampe ou d’une loupe, un bol de manucure, un petit coussin sur lequel la cliente va poser sa main, des bâtonnets de buis pour nettoyer le dessous des ongles et repousser les cuticules, des limes bananes et des limes droites, des blocs polissoir, des brosses ainsi que des produits pour l’hygiène tels que des serviettes jetables, du savon antibactérien pour la désinfection des mains avant la pose du vernis.

Quelles sont les missions d’une prothésiste ongulaire ?

Les attributions des prothésistes ongulaires dépendent de leur lieu de travail. Leurs principales compétences déterminent également le type de services qu’elles peuvent offrir à un client. La plupart des prothésistes ongulaires sont chargées de :

  • Nettoyer et vernir les ongles des doigts et des orteils
  • Réaliser du nail art et poser des accessoires
  • Poser des faux-ongles en gel et en acrylique (modelage)
  • Faire du remplissage (cacher le vide entre les faux-ongles et les ongles naturels)
  • Enlever les faux-ongles (dépose)
  • Effectuer une french manucure et d’autres techniques de pose de vernis
  • Donner des conseils sur les soins et les traitements des ongles
  • Stériliser le matériel avant et après utilisation
  • Nettoyer le bar à ongles avant et après utilisation
  • Faire des massages des mains et des pieds
  • Entretenir une bonne relation avec les clients

prothésiste ongulaire manucure

Les compétences requises pour devenir prothésiste ongulaire

Si la formation permet d’acquérir les connaissances essentielles pour travailler en tant que prothésiste ongulaire, cela n’est pas suffisant. En effet, cette spécialiste des ongles doit posséder d’autres compétences.

Être au courant des tendances

Comme pour la plupart des tendances en matière de beauté, les styles d’ongles évoluent et changent très rapidement. Une bonne connaissance des dernières tendances peut aider les prothésistes ongulaires à anticiper les demandes des clientes et à faire des suggestions. Garder un œil sur les nouveaux produits est aussi indispensable. C’est la raison pour laquelle il est judicieux de suivre une formation professionnelle continue afin de rester compétitive dans ce domaine, y compris lorsqu’on est déjà en poste depuis plusieurs années.

Être créative

Il n’est pas rare que les prothésistes ongulaires aient l’impression de stagner. La routine ne doit en aucun cas s’installer quand on travaille dans un domaine qui requiert de l’originalité et de la créativité. Cette dernière est un critère essentiel afin de réaliser de beaux motifs, de faire des choix de couleurs harmonieux et d’adapter les décorations selon le type des ongles des clientes. Les prothésistes ongulaires doivent maintenir leurs compétences créatives en pratiquant de nouveaux styles et de nouvelles tendances.

Être concentrée

Maintenir un travail de haute qualité est essentiel pour créer et fidéliser la clientèle. Cela signifie que les prothésistes ongulaires doivent se concentrer sur leur travail en toutes circonstances. Les petites erreurs et les défauts peuvent en effet faire perdre une cliente. Être prothésiste ongulaire est un travail où l’on peut laisser libre cours à sa créativité, toutefois, il ne faut pas oublier que la discipline est nécessaire pour se démarquer. Le dévouement à votre métier vous aidera à travailler efficacement. Ne vous dépêchez pas de finir un rendez-vous, mais ne faites pas non plus perdre de temps à une cliente. Tenez-vous aux principes de base de votre métier pour éviter de commettre des erreurs.

Être une bonne communicante

Toutes les clientes ne voudront pas discuter pendant qu’elles se font faire les ongles, mais la plupart apprécieront la démarche. Cela peut prendre la forme d’une petite conversation ou de plaisanteries. Les clientes profitent généralement de leur séance pour se faire plaisir et décompresser. Cette expérience peut souvent devenir encore plus plaisante grâce à des échanges avec la prothésiste ongulaire. Laissez les clients s’ouvrir à vous, mais veillez à ne pas être indiscrète. En étant chaleureuse et accueillante, vous assurerez une expérience agréable à vos clientes, ce qui leur donnera certainement envie de revenir dans votre salon.

prothésiste ongulaire manucure

Être force de proposition

Si certaines clientes arrivent avec une idée bien définie en tête, d’autres ne savent pas ce qu’elles veulent comme prestation. Souvent, elles souhaitent avoir l’avis et les conseils d’une professionnelle. Vous devez donc être capable de donner des idées en tenant compte de la personnalité, du goût et de la forme des ongles de vos clientes. C’est l’occasion pour vous de montrer vos compétences et vos talents créatifs.

Outre ces compétences, vous devez posséder les qualités suivantes : être soignée, organisée, à l’écoute, propre, soucieuse des autres, minutieuse et attachée aux petits détails.

Le salaire d’une prothésiste ongulaire

Le salaire d’une prothésiste ongulaire dépend de son lieu de travail et de son expérience. Ces spécialistes des ongles gagnent en moyenne entre le SMIC et jusqu’à 1500 euros net dans un salon de beauté ou un bar à ongles. Certains salons proposent un salaire mensuel, d’autres un salaire horaire. Les spas de luxe peuvent proposer des salaires plus élevés. Les prothésistes ongulaires indépendantes peuvent quant à elles fixer leurs propres tarifs.

Si vous êtes décidée à vous lancer à votre compte pour vivre de votre passion, n’hésitez pas à créer une micro entreprise pour votre activité de prothésiste ongulaire.