Devenir conducteur d’un transport de voyageurs relève d’une grande responsabilité. Votre mission consiste à bien accueillir les passagers ainsi qu’à assurer leur sécurité et leur confort. Vous devez aussi gérer votre emploi du temps pour que chaque usager arrive à destination au moment voulu. La poursuite d’une formation vous garantit la maîtrise de ces responsabilités. Elle vous donne également la possibilité de progresser dans votre travail. Quelles sont les formations à suivre pour exercer un métier dans le transport de voyageurs ?

Comment devenir conducteur en transport de voyageurs ?

Selon l’Insee, le transport de voyageurs est tout mouvement de passager à bord d’un moyen de locomotion. Il concerne les déplacements ferroviaires, routiers, maritimes et aériens. Vous souhaitez exercer la profession de conducteur en transport routier de personnes ? Vous pouvez choisir parmi les catégories de transport suivantes :

  • L’autobus : il dessert des lignes de courte distance dans les territoires urbanisés.
  • Le transport scolaire : il assure le déplacement quotidien des élèves de leur domicile vers leur collège ou lycée.
  • Les dessertes locales et régionales : elles sont requises pour le transport de voyageurs des grandes villes vers les banlieues et autres régions.
  • Le transport occasionnel et touristique : il est destiné aux déplacements des visiteurs, des associations ou des mouvements périscolaires, etc.

La formation en permis de conduire D1 pour le transport de voyageurs

En fonction de vos expériences, vous pouvez progresser dans votre poste ou le changer selon vos ambitions : coordinateur des activités de l’agence, responsable des mouvements des véhicules, etc. Sachez qu’obtenir un permis D1 pour le transport de voyageurs est une formation à suivre pour certaines catégories de véhicules.

Posséder un permis D vous donne accès à la conduite d’un véhicule de transport de voyageurs. Il varie en fonction de la nature du moyen de locomotion à gérer. Le nombre de passagers autorisé par un permis de conduire D1 est compris entre 8 et 16, en plus du conducteur. Votre véhicule doit aussi mesurer moins de 8 mètres de long.

Afin de réussir les examens écrits et oraux et recevoir votre permis D1, vous devez suivre une formation. Elle vous enseigne :

  • les connaissances techniques requises pour conduire un véhicule de transport de voyageurs ;
  • les règlements relatifs au métier ;
  • les attitudes à adopter face à chaque circonstance, etc.

Pour une durée de 6 jours, la formation combine théorie, conduite et mises en situation. Les intervenants qualifiés transmettent leur savoir-faire suivant l’évolution de la profession.

formation transport voyageur

La Formation Initiale Minimum Obligatoire (FIMO)

Posséder un permis D1 est insuffisant si vous souhaitez conduire un véhicule de plus de 8 places. Vous débutez dans ce métier ? Vous devez impérativement suivre la formation initiale minimale obligatoire. Pour une durée de 140 heures, elle vise à perfectionner votre mode de conduite. Votre initiation en FIMO en transport de voyageurs est également axée sur le respect des règles de sécurité. La formation enseigne aussi la mise en œuvre des principes de prévention des risques environnementaux. Apprenez également la maîtrise d’un service de qualité. L’objectif est d’adopter un comportement pour préserver l’image de l’entreprise que vous représentez. À l’issue de cette formation, vous recevrez une carte de qualification de conducteur.

La formation continue obligatoire (FCO)

La formation continue obligatoire sur le transport des voyageurs vous permet d’effectuer un bilan sur vos connaissances. Selon l’article R.3314-10 du Code des transports, vous êtes tenu de la renouveler tous les 5 ans. Cette étape est à la fois un droit et une opportunité vous permettant de perfectionner vos compétences. Vous avez la possibilité d’actualiser vos acquis sur la réglementation relative au domaine. Étant donné qu’il s’agit d’une remise à niveau, la formation dure seulement 35 heures.

Comment accéder aux formations en transport de voyageurs ?

Pour effectuer des formations en transport de voyageurs, vous devez répondre aux prérequis tels que la possession des permis B, D, etc. Ensuite, vous pouvez apprendre dans un centre de formation agréé par le préfet de votre région. Il existe également des écoles spécialisées en transports et logistiques. En effet, ils disposent de moyens pédagogiques performants et innovants. Leurs enseignants sont des experts dans le métier.

Outre les parcours obligatoires, vous avez aussi la possibilité d’étudier dans une école nationale supérieure de transport de voyageurs. Ce parcours vous permet d’évoluer dans votre travail. Vous pouvez devenir un professionnel d’exploitant régulateur par exemple ou un responsable de production en transport de personnes.

En tant que salarié, vous bénéficiez d’un compte professionnel de formation. Il s’agit du substitut du Droit individuel à la Formation (DIF), un dispositif vous octroyant un crédit de formation. Vous pouvez l’utiliser pour financer vos études. Si vous effectuez votre apprentissage durant votre temps de travail, usez de vos droits de congé spécifique.

Le travail dans le transport de voyageurs regroupe de nombreux acteurs. Le métier d’un conducteur de véhicule consiste à emmener les passagers vers une destination bien précise. Vous devez vous assurer de leur sécurité et de leur commodité durant le trajet. Pour accéder à ce poste, vous avez besoin de suivre des formations obligatoires et continues. Elles vous permettent d’améliorer vos compétences et de progresser dans votre profession. Afin de faciliter votre démarche dans la poursuite de la formation, utilisez tous vos droits en tant que salarié.

Source :

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000033450449/2020-08-27